lundi 27 mai 2024

Brésil: « mission accomplie », Ronaldo vend son club de Cruzeiro

-

L’ancien Ballon d’Or et international brésilien Ronaldo a annoncé lundi la vente de son club de Cruzeiro, une des plus prestigieuses équipes du Brésil dont il était devenu propriétaire il y a deux ans alors qu’elle végétait en deuxième division.
« Ma mission est accomplie. Mon idée a toujours été de reconstruire Cruzeiro, de la remettre à la place qui est la sienne et, le moment venu, de passer la main à la personne idoine », a dit le champion du monde 2002, lors d’une conférence de presse au siège du club à Belo Horizonte (sud-est).
Présent à ses côtés, le nouveau propriétaire, Pedro Lourenço, est un millionnaire à la tête de l’une des principales chaînes de supermarchés du pays, Supermercados BH.
Aucun détail n’a été communiqué sur le nouvel actionnariat, mais des médias locaux ont affirmé que le nouveau propriétaire disposerait, comme son prédécesseur, de 90% des parts, pour un montant évalué à 600 millions de reals (110 millions d’euros).
En décembre 2021, « El Fenomeno » avait acquis 90% des parts de Cruzeiro, club où il avait débuté sa carrière en 1993, pour un montant de quelque 400 millions de reals.
Quadruple champion du Brésil et double vainqueur de la Copa Libertadores, l’équipe de Belo Horizonte se débattait alors dans une crise financière et de gouvernance ayant entraîné sa descente en deuxième division en 2019.
Cruzeiro a immédiatement retrouvé l’élite sous la présidence de Ronaldo, qui a réduit de moitié la dette du club, actuel 7e (sur 20) du championnat brésilien.

L’ancien joueur du PSV Eindhoven, de l’Inter Milan, du FC Barcelone et du Real Madrid n’a toutefois pas échappé aux critiques l’an dernier, en raison de résultats jugés décevants, Cruzeiro terminant la saison 14e.
Au moment de céder le club, le Ballon d’Or 1997 et 2002 a toutefois voulu retenir l’essentiel. Cruzeiro était « en soins intensifs », et il se repose désormais « confortablement sur le lit d’hôpital », a-t-il jugé lundi, confiant à son successeur la tâche de refaire du club de Belo Horizonte un grand du Brésil.
« Je suis conscient qu’il s’agit d’une tâche difficile, mais je suis prêt », a acquiescé Pedro Lourenço.

- Advertisment -