dimanche 26 mai 2024

Écrasement de deux hélicoptères militaires japonais, un mort et sept disparus

-

Deux hélicoptères des Forces japonaises d’autodéfense (FJA) se sont écrasés en mer samedi tard dans la soirée, avec un membre d’équipage retrouvé mort et sept autres encore portés disparus, ont annoncé dimanche les autorités japonaises.

Les appareils participaient à un «exercice nocturne de lutte anti-sous-marine», a précisé à la presse le ministre de la Défense Minoru Kihara.

«Pour l’instant, la cause (de l’accident, NDLR) est inconnue, dans l’immédiat, nous donnons la priorité au fait de sauver des vies». Des débris probables de ces appareils ont été repérés par les secours en mer, a ajouté le ministre.

Le ministère de la Défense a confirmé plus tard qu’un membre d’équipage avait été retrouvé, mais qu’il était décédé, et que sept autres personnes étaient toujours portées disparues.

Selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK, les hélicoptères se sont écrasés au large des îles Izu, dans l’océan Pacifique.

La communication avec l’un des appareils a été perdue à 22H38 locale (samedi 13H38 GMT). Quelque 25 minutes plus tard, les autorités ont réalisé que la communication avec le second hélicoptère avait également été perdue, selon la NHK.

Il s’agissait de deux Mitsubishi SH-60K, des hélicoptères patrouilleurs de fabrication nippone et appartenant à la Force maritime d’autodéfense, la branche navale des FJA.

- Advertisment -