dimanche 26 mai 2024

Industrie aéronautique: Le Maroc en passe de devenir un leader de la conversion d’avions-cargos

-

L’industrie aéronautique au Maroc prend son envol avec l’annonce d’un ambitieux projet de production d’avions-cargos. Porté par des acteurs majeurs américains du secteur, ce projet sera implanté à Casablanca, consolidant ainsi l’attrait du Royaume pour les géants de l’aéronautique.

Kansas Modification Center, LLC (KMC), Stratos Industries et Integrated Aerospace Alliance, LLC (IAA), unissent leurs forces dans une collaboration stratégique visant à révolutionner la conversion d’avions de ligne en avions-cargos (P2F) pour le Boeing 777-300ER.

Cette alliance novatrice vise à combiner l’expansion de l’industrie aéronautique au Maroc avec l’expertise en ingénierie et certification de KMC ainsi que les compétences en ingénierie, certification et gestion de programmes aérospatiaux de l’IAA.

Le projet prévoit l’établissement d’une installation de production pour le 777-300ER P2F à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. En partenariat avec Stratos, la construction de trois nouveaux hangars pour gros-porteurs permettra à KMC d’augmenter sa production jusqu’à huit avions supplémentaires par an. Cette initiative répondra à la demande croissante de cargos 777-300ER à l’échelle mondiale, notamment en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Parallèlement, un hangar de peinture pour gros-porteurs sera également érigé grâce à un autre partenaire stratégique de Stratos, renforçant ainsi le projet 777-300ER P2F au Maroc. Des détails supplémentaires sur cette collaboration et le projet seront communiqués ultérieurement.

KMC s’est associé à NIAR/WERX, leader dans l’industrie aérospatiale, ainsi qu’à l’Université d’État de Wichita pour obtenir une certification supplémentaire (STC) pour le 777-300ER P2F. Stratos, de son côté, vise à devenir le principal acteur aérospatial au Maroc et en Afrique, en investissant dans des technologies et services clés de l’aérospatiale et de la défense. Quant à l’IAA, spécialisée dans les services d’ingénierie, certification et gestion de projets pour l’industrie aéronautique, elle apportera son expertise à ce projet d’envergure.

Cette initiative s’inscrit dans le contexte d’un essor remarquable de l’industrie aéronautique au Maroc. Les exportations du secteur ont enregistré une hausse significative en janvier 2024, stimulées par la croissance des ventes dans l’assemblage et le système d’interconnexion de câblage électrique. Une étude récente menée par l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations vise à renforcer la chaîne d’approvisionnement aéronautique du pays, soulignant ainsi l’engagement continu envers le développement de ce secteur stratégique.

En effet, les exportations du secteur aéronautique ont atteint plus de 1,89 milliard de dirhams (MMDH) durant le mois de janvier 2024, en amélioration de 23% par rapport au même mois de l’année écoulée, selon l’Office des changes. Cette évolution s’explique par l’accroissement des ventes du segment de l’assemblage de 35,2%, à 1,23 MMDH, et de celui EWIS (Electrical Wiring Interconnection System-Système d’interconnexion de câblage électrique) de 5,3%, à 646 millions de dirhams (MDH), indique l’Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs.

Par ailleurs, l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) avait récemment lancé une étude sur la supply chain aéronautique au Maroc. Ce chantier vise à analyser en détail ce segment afin de déterminer les capabilités et capacités installées, identifier les chaînons manquants, définir les principaux acteurs dans chaque filière, étudier les prévisions de croissance et les volumes d’activité, calculer le taux d’intégration par écosystème, étudier la volumétrie des achats et établir des business cases pour les principaux chaînons manquants.

- Advertisment -