dimanche 26 mai 2024

Tamesna : Mme Tricha expose les grandes lignes de la feuille de route de la formation professionnelle

-

La directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, a présenté, lundi à la Cité des Métiers et des Compétences (CMC) de Rabat-Salé-Kénitra à Tamesna, les grandes lignes de la feuille de route du secteur de la formation professionnelle.

« Cette feuille de route, présentée en avril 2019 devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, repose sur trois piliers fondamentaux, à savoir la restructuration de l’offre de formation, la modernisation des espaces pédagogiques, ainsi que la valorisation du capital humain”, a souligné Mme Tricha, lors du 131e « Carrefour diplomatique » organisé à l’initiative de la Fondation diplomatique au profit du corps diplomatique accrédité au Maroc.

La directrice générale de l’OFPPT a, en outre, mis en avant les progrès significatifs de l’office, en tant qu’opérateur en formation professionnelle à l’échelle nationale et continentale, et ce, en matière de développement de projets structurants dans le cadre de cette nouvelle de feuille de route qui marque un tournant décisif en ce qui concerne la formation professionnelle.

Ces projets portent sur la mise à niveau de l’offre de formation, la création d’une nouvelle génération de centres de formation, la modernisation des méthodes pédagogiques et l’adoption de nouveaux standards de qualité, la professionnalisation des jeunes travailleurs dans l’informel et/ou en recherche d’emploi, ainsi que sur l’orientation précoce et l’amélioration de l’attractivité de la formation professionnelle, a-t-elle indiqué.

Le programme des Cités des Métiers et des Compétences, qui constitue l’épine dorsale de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, vise à créer une nouvelle génération d’institutions de formation professionnelle multisectorielle et multifonctionnelle, selon une approche participative, a-t-elle noté.

Mme Tricha a, par ailleurs, souligné que l’OFPPT a pour missions de renforcer les compétences et de soutenir le développement des entreprises à travers la mise en valeur de l’offre et du système de la formation continue, ainsi que de favoriser l’employabilité des jeunes à travers des formations adaptées qui répondent aux besoins des secteurs économiques en matière des ressources humaines.

De son côté, le Président de la Fondation Diplomatique, M. Abdelati Habek, a indiqué que la Cité des Métiers et des Compétences (CMC) constitue un édifice scientifique et pédagogique qui reflète l’attention particulière accordée par Sa Majesté le Roi au système de formation professionnelle.

La création de la CMC intervient en application des Hautes Directives Royales, en vue de promouvoir le secteur de la formation professionnelle selon de nouvelles normes matérielles et pédagogiques qui prennent compte de la convergence de la formation avec les besoins réels du marché du travail, a-t-il souligné.

M. Habek a, par ailleurs, noté que cette rencontre vient mettre en lumière « le rôle pionnier de l’OFPPT en tant qu’acteur majeur dans le secteur de la formation professionnelle au Maroc, ainsi que son engagement effectif pour la mobilisation de l’ensemble des acteurs afin de mettre en œuvre les nouveaux programmes de la feuille de route qui placent la jeunesse au centre de leurs priorités ».

Le Carrefour diplomatique s’inscrit dans le cadre de la création d’un espace de discussion et d’échange d’idées autour des grands projets de développement que le Royaume s’emploie à mettre en œuvre, sous la Conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a-t-il fait savoir.

En marge de cette rencontre, une visite de terrain a été organisée à la Cité des Métiers et des Compétences de Rabat-Salé-Kénitra, au profit des diplomates présents, en vue de faire connaître les différents pôles sectoriels et espaces de la CMC.

- Advertisment -