vendredi 12 avril 2024

Nouveau round de dialogue social: Le Chef du gouvernement reçoit une délégation de la CGEM

-

Le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch a reçu, vendredi 29 mars 2024 dans le cadre du nouveau round de dialogue social, une délégation de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), conduite par le président de la confédération, M. Chakib Alj.

Selon un communiqué, dont une copie nous est parvenue à lareleve.ma, cette rencontre s’est déroulée en présence de la ministre de l’Economie et des Finances; du ministre de l’Inclusion Economique, de la Petite entreprise, du Travail et des Compétences, du ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement et de la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative.

Cette rencontre, ajoute la même source, a été l’occasion de saluer les mesures mises en œuvre par l’actuel gouvernement en vue de renforcer la résilience des entreprises marocaines face aux différentes crises et de leur permettre de poursuivre leur implication dans la dynamique de création de valeur ajoutée et d’opportunités d’emploi.

La rencontre a également permis de débattre des attentes des entrepreneurs, relatives principalement à l’amendement du code du travail et à la promulgation de la loi sur l’exercice du droit de grève. La réunion a été également l’occasion d’échanger autour du chantier de la réforme du système de retraite.

M. Aziz Akhannouch a mis l’accent sur la dynamique positive insufflée par le gouvernement au mécanisme du dialogue social afin de dépasser les défis qui confrontent les entreprises et les travailleurs de manière égale, soulignant que la réalisation de consensus constructifs contribue sans nul doute à consolider la dynamique économique et de développement que connait notre pays, sous la conduite éclairée de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.

Le président de la confédération, M. Chakib Alj.

Le Chef du gouvernement avait lancé le nouveau round de dialogue social, mardi dernier, par une rencontre avec une délégation de l’Union Marocaine du Travail (UMT), suivie de rencontres avec des délégations de l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM) et de la Confédération Démocratique du Travail (CDT).

- Advertisment -