lundi 22 avril 2024

Conseil Exécutif de l’UA : Le Maroc insiste sur un leadership fédérateur et efficient

-

Le Maroc a insisté, vendredi devant le Conseil Exécutif de l’Union africaine (UA), sur un leadership fédérateur et efficient de la Commission de l’UA en tant que pilier central de l’édifice de l’Institution panafricaine.

L’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors de la 22e session extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA sur la préparation de l’élection des Hauts dirigeants de la Commission de l’UA en février 2025, a souligné que cette session extraordinaire revêt une importance particulière pour l’organisation panafricaine dans la mesure où les décisions qui sanctionneront « nos délibérations de ce jour donneront du sens au processus de réforme globale dans lequel nous nous sommes engagés ».

Les élections du leadership de la Commission de l’UA en février 2025 est une occasion de plus qui permettra de renforcer les bases de l’institution panafricaine et consolider le processus de construction et de promotion de l’intégration régionale, a réaffirmé M. Arrouchi.

Sur le plan opérationnel, elles représentent également une opportunité pour donner un nouveau sens au principe de rotation interrégionale, partant du principe que toutes les régions du continent auront l’occasion de présenter les meilleurs profils pour pourvoir les différents postes en lice, a relevé le diplomate marocain.

Il va sans dire que l’intérêt salutaire que porteront toutes les sous-régions au renouvellement du leadership de la Commission de l’UA est à même de doter l’exécutif de l’union de compétences confirmées devant poursuivre l’effort consenti par les prédécesseurs dans le but d’une gestion optimale de la Commission de l’UA et d’un accompagnement efficace du travail fourni par les États membres dans le cadre du processus intergouvernemental, a soutenu M. Arrouchi.

- Advertisment -