mercredi 24 avril 2024

L’agence spatiale américaine s’apprête à envoyer un message près de Jupiter

-

La NASA vient de présenter le nouveau message qu’elle comptait envoyer dans l’espace, sur une sonde destinée à rejoindre Europe, l’un des satellites de Jupiter.

Comme c’est de tradition à chaque fois qu’elle s’en va explorer de nouveaux horizons lointains, la NASA va une nouvelle fois envoyer un message dans l’espace à destination de possibles entités extraterrestres. Cette pratique, symbolique et scientifique, vise à offrir une représentation de l’humanité à d’éventuelles populations extraterrestres, mais aussi à laisser un héritage pour les générations futures.

Par le passé, les sondes Voyager 1 et 2 ont par exemple chacune transporté un disque d’or contenant des images et des sons représentant la vie sur Terre, ainsi qu’un message de bienvenue gravé en plusieurs langues. Des plaques fixées aux sondes Pioneer 10 et 11 comportent quant à elles des symboles gravés représentant un homme et une femme nus ainsi que des informations sur la position de la Terre dans le système solaire.

Cette fois-ci, la NASA a révélé le design d’un message qui sera installé dans la sonde de sa mission Europa Clipper, laquelle doit quitter la Terre à l’automne 2024, direction Europe, qu’elle survolera, si tout va bien, en 2030. Ce message comprend notamment un poème manuscrit de la poétesse Ada Limón (« In Praise of Mystery »), un microcircuit contenant plus de 2,6 millions de noms soumis par la population mondiale et la représentation du mot «eau» traduit dans 103 langues en ondes sonores gravées sur le métal. L’ensemble est compilé sur une plaque triangulaire fabriquée en tantale.

Pour rappel, l’objectif de cette mission est d’explorer la possibilité que ce satellite puisse abriter des conditions propices à la vie.

- Advertisment -