jeudi 25 avril 2024

Maroc-Espagne : Les relations économiques jouent un rôle pivot dans le développement des infrastructures portuaires

-

Les relations économiques entre le Maroc et l’Espagne, renforcées par la signature de l’accord de collaboration entre les ports Tanger Med et d’Algésiras, jouent un rôle pivot dans le développement des infrastructures portuaires marocaines et espagnoles, a indiqué le directeur général de l’Autorité Portuaire de Tanger Med (TMPA), Hassan Abkari.

Intervenant à une table-ronde organisée par TMPA, en partenariat avec l’Autorité Portuaire de la Baie d’Algésiras et l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX), M. Abkari a estimé que cet accord, conclu en 2019, « symbolise l’engagement commun des deux pays vers une coopération renforcée, visant à améliorer les capacités logistiques, les services portuaires, et à promouvoir des solutions durables face aux défis du commerce maritime moderne ».

« Le port de Tanger Med a démontré son rôle crucial en tant que point névralgique pour le commerce, avec des performances remarquables en termes de trafic de conteneurs et d’accueil de navires », a relevé M. Abkari au cours de cette rencontre en présence de l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Enrique Ojeda Vila, sous le thème « La connexion maritime entre le Port de Tanger Med et le Port d’Algésiras: un modèle pour l’intégration des chaînes logistiques régionales ».

Après avoir relevé la capacité du port à gérer une quantité massive de trafic et à atteindre des niveaux de productivité record, témoignant de son efficacité et son importance stratégique dans la région, le responsable a mis en avant « l’Initiative pour l’Atlantique, qui traduit la Vision Royale pour le développement continental, et souligne l’engagement du Maroc à utiliser ses infrastructures pour soutenir le développement des pays du Sud ».

Dans ce sens, M. Abkari a souligné que le Maroc joue un rôle pivot dans le développement économique de la région, favorisant ainsi une intégration régionale plus forte et un accès amélioré aux marchés mondiaux.

Pour sa part, le président de l’ASMEX, Hassan Sentissi, a déclaré que si le transport maritime constitue le plus grand maillon de la chaîne logistique au niveau mondial. « Les connexions et les synergies entre les ports de Tanger Med et d’Algésiras, principaux ports de la Méditerranée, sont appelés à se renforcer pour une intégration régionale au bénéfice de la croissance et aux échanges commerciaux avec l’Union européenne (UE) », a-t-il ajouté.

Selon lui, la fluidification des passages portuaires et la réduction du temps de transit devraient s’améliorer à travers le renforcement de la dématérialisation et la digitalisation des procédures au niveau des deux ports.

Cette journée a été l’occasion pour les participants, professionnels et acteurs des secteurs industriel et maritime, d’examiner les moyens de promotion des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Espagne, et d’explorer des thématiques d’actualité, notamment l’intégration des chaînes de valeur des deux pays, et l’importance de la coopération entre les différents acteurs de part et d’autre de la Méditerranée pour renforcer la connectivité régionale.

- Advertisment -