mercredi 24 avril 2024

Donald Trump remporte la primaire républicaine de la Caroline du Sud

-

Donald Trump a infligé samedi une défaite de taille à sa dernière rivale républicaine, Nikki Haley, lors de la primaire de Caroline du Sud.

Le revers est d’autant plus cruel pour la quinquagénaire, incarnant une aile plus modérée du Parti républicain, qu’il a lieu dans l’État dont elle a été gouverneure pendant six ans. Elle a toutefois refusé de jeter l’éponge.

Signe que l’ex-président ne considère même plus Mme Haley comme une menace, Donald Trump a ciblé dans ses premières déclarations victorieuses l’actuel maître de la Maison-Blanche.

Comme lors des quatre autres scrutins précédents, dont le but est de désigner le candidat républicain à la présidentielle de novembre, l’ancien président américain a été sans pitié.

La victoire de Donald Trump a été projetée par les médias américains une poignée de secondes seulement après la fermeture des bureaux de vote — même si la marge exacte n’était pas encore connue.

En dépit de ses ennuis judiciaires, dont certains lui font risquer la prison, le tempétueux septuagénaire est le candidat ultra-favori de la droite, selon tous les sondages.

Le résultat de la primaire est clair, a analysé pour l’AFP David Darmofal, politologue à l’Université de Caroline du Sud:

«Cela illustre qu’il est désormais effectivement le nommé républicain à la présidentielle. La rapidité de ce résultat augmente probablement la pression sur elle pour qu’elle se retire de la course».

- Advertisment -