mardi 23 avril 2024

Le prodige marocain Rayan Ait Tahar qualifié pour la finale de la « President’s Cup Cybersecurity Competition »

-

Le jeune marocain Rayan Ait Tahar se dirige vers une réalisation remarquable, en se qualifiant pour la finale de la Coupe du Président américain pour la cybersécurité (President’s Cup Cybersecurity Competition), prévue mardi 27 février 2024. Cette compétition, organisée tous les cinq ans par l’agence gouvernementale américaine de la cybersécurité, la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA), voit la participation des esprits les plus brillants dans le domaine de la cybersécurité.

Rayan, grâce à un score élevé obtenu lors de la demi-finale, s’est non seulement qualifié pour la finale avec une avance de 60 points sur son concurrent direct, mais a également marqué l’histoire en devenant le plus jeune participant à atteindre ce niveau dans cette compétition de renom. Son parcours jusqu’à la finale a été remarquable, surpassant quatre des meilleurs experts en cybersécurité au monde.

Ce génie marocain de 12 ans révèle les failles de sécurité dans des sites de renommée mondiale, attirant l’attention de grandes entreprises. Malgré son jeune âge, Rayan s’est distingué dans le domaine de la cybersécurité, remportant des compétitions internationales grâce à ses compétences en piratage, incluant le site du célèbre joueur du football, Neymar et celui d’une grande société de transport afin d’améliorer leur sécurité en ligne.

« J’ai réussi à changer la place du logo du site du joueur Neymar, ils n’ont pas cru au début, alors ils m’ont demandé un rapport de ce que j’ai fait et cela m’a permis de gagner le premier prix, qui était de 72.000 dollars, mais je ne l’ai pas reçu car je suis mineur », avait expliqué Rayan à nos confrères du site SNRTnews.

Le jeune marocain a pris la tête du classement en demi-finale avec 633 points, devançant ainsi András Cser, un ingénieur et expert en cybersécurité hongrois, vice-président et analyste principal chez Forrester, qui a obtenu 573 points. Gadi Evron d’Israël, reconnu comme l’un des plus éminents spécialistes en cybersécurité, se classe troisième avec 572 points. Rinki Sethi, l’unique femme finaliste, se positionne en quatrième place avec 547 points, et Yonatan Yoni, un autre expert israélien en cybersécurité spécialisé dans le cloud, complète le top cinq avec 591 points.

András Cser, arrivé en deuxième position avec 573 points, est un éminent ingénieur et expert en cybersécurité originaire de Hongrie. Occupant le poste de vice-président et d’analyste principal chez Forrester, Kér est un spécialiste dans la gestion des risques et de l’identité. Il détient des maîtrises en administration des affaires de l’Université technique de Budapest et de l’Université Heriot-Watt à Édimbourg, ainsi qu’en sciences informatiques et ingénierie électrique. Son travail se concentre sur la sécurité cloud, la gestion de l’identité et de l’accès, et la gestion de la fraude, offrant des stratégies d’entreprise pour maximiser la valeur commerciale à travers la gestion de l’identité et la sécurité.

Gadi Evron est classé troisième avec 572 points. Reconnu comme l’un des experts en cybersécurité les plus notables d’Israël, Evron a une grande expérience dans la sécurité d’internet et la réponse aux incidents internationaux. Il a précédemment occupé le poste de vice-président de la stratégie de sécurité chez Kaspersky Lab et a dirigé le centre d’excellence en cybersécurité chez PricewaterhouseCoopers en Israël. Evron est également fondateur et PDG de Cymmetria et a joué un rôle clé dans les opérations internet du gouvernement israélien.

Rinki Sethi, la seule femme dans le top final, se place en quatrième position avec 547 points. Elle a occupé plusieurs postes exécutifs de haut niveau en technologie, notamment celui de CISO (Chief Information Security Officer) et de vice-présidente pour la sécurité de l’information dans plusieurs grandes entreprises. Sethi est diplômée en sécurité de l’information de l’Université Capella et en génie informatique de l’Université de Californie à Davis. Son expérience comprend des rôles chez Intuit, Palo Alto Networks, IBM, et Twitter, où elle a rejoint suite à un incident de sécurité majeur en 2020.

Yonatan Yoni, cinquième avec 591 points, est un expert israélien en cybersécurité spécialisé dans la sécurité du cloud. Avec une formation militaire et académique en cybersécurité en Israël, Yoni collabore aujourd’hui avec plusieurs entreprises dans le domaine de la sécurité de l’information. Il offre également des consultations pour des startups et anime des conférences et des séminaires axés sur la sécurité du cloud.

Notons que la compétition vise à réduire les risques auxquels sont exposées les infrastructures cybernétiques et physiques aux États-Unis.

- Advertisment -