mercredi 24 avril 2024

État social: La présidente du Parlement andin salue les efforts du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi

-

La présidente du Parlement de la communauté des pays andins, Cristina Hidalgo, a salué, lundi à Rabat, les efforts déployés par le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, en faveur du renforcement des piliers de l’État social, à travers des projets visant à réaliser la protection et la justice sociales et à garantir un environnement qui favorise la création d’emplois.

Dans une déclaration à la MAP en marge des travaux du 8ème Forum parlementaire international sur la justice sociale, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Mme Hidalgo a affirmé que le Royaume, grâce aux programmes et initiatives qu’il a lancés au cours des dernières années dans le domaine de la protection sociale et de l’emploi visant le renforcement des piliers de l’État sociale, représente aujourd’hui un modèle à suivre parmi les pays du Sud.

Outre ce Forum, le Maroc a abrité, la semaine dernière, les travaux de la Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud afin de débattre du renforcement du dialogue politique et de la sécurité régionale en Afrique, dans le monde arabe et en Amérique latine pour parvenir à la paix, la stabilité et la prospérité, a-t-elle rappelé, soulignant que l’organisation par le Royaume de tels événements témoigne de son leadership en matière de promotion du dialogue autour des politiques sociales, notamment dans les pays du Sud.

Évoquant l’histoire et la diversité culturelle du Maroc, ainsi que les atouts qui en font une destination touristique majeure, la présidente du Parlement andin a loué le développement et la croissance que connaît le Royaume, notamment en matière de renforcement des infrastructures et de promotion de l’accès aux services de santé.

Organisé par la Chambre des Conseillers en partenariat avec le CESE sur le thème « un travail décent en faveur du développement durable », ce forum vise à proposer des approches parlementaires à même de garantir et de renforcer, sur les plans qualitatif et quantitatif, le travail décent qui constitue l’un des fondements de la consolidation de la justice sociale et de la consécration des piliers de l’État social, conformément aux Hautes Orientations Royales.

- Advertisment -