jeudi 22 février 2024

Le Chef du gouvernement préside la 4ème Commission Nationale des Investissements

-

La 4ème Commission Nationale des Investissements a approuvé ce jeudi 4 projets de convention et un avenant dans le cadre du dispositif principal de la nouvelle charte de l’investissement pour un montant total de 36,4 milliards de dirhams. Ces projets permettront la création de 14 500 emplois directs et indirects. La commission a octroyé le «caractère stratégique» à 5 autres nouveaux projets d’investissement.

Le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch, a présidé, jeudi 8 février 2024 à Rabat, la 4ème réunion de la Commission Nationale des Investissements, instituée dans le cadre de la nouvelle charte de l’investissement entrée en vigueur en mars 2023.

La commission a approuvé 4 projets de conventions et 1 avenant à une convention dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle charte de l’investissement.

Les projets approuvés portent sur un montant global de 36,4 milliards de Dirhams, permettant la création de plus 14.500 emplois, dont 1.900 directs et 12.600 indirects.

Parmi les projets approuvés, deux grands projets d’investissement portés par le groupe OCP et réalisés dans le cadre du programme d’investissement vert du groupe.

Les principaux secteurs concernés par les projets approuvés sont la chimie/parachimie et les mines, qui représentent respectivement 60% et 38% du montant total approuvé.

Les autres projets portent sur les secteurs de l’automobile et de l’enseignement supérieur.

Le secteur de la chimie/parachimie est le principal pourvoyeur d’emplois parmi les projets approuvés lors de cette réunion de la commission, avec la création de plus de 9 600 emplois directs et indirects, soit plus de 67% du total des emplois, suivi par le secteur des mines, à hauteur de 30% et par celui de l’automobile à hauteur de 2,5%.

Par ailleurs, la Commission Nationale des Investissements a octroyé le « caractère stratégique » à 5 nouveaux projets, dans les secteurs de la mobilité électrique et de la production d’équipements relatifs aux énergies renouvelables.

Ces projets seront soumis à l’étude par une commission technique spécialisée avant leur approbation définitive par la Commission Nationale des Investissements.

Au cours de la réunion, Aziz Akhannouch a réaffirmé la priorité accordée au soutien de l’investissement national et à la création des opportunités d’emploi.

Il a mis l’accent sur l’attachement du gouvernement à apporter son appui à l’investissement qui motive principalement les entreprises nationales ; à orienter les investissements vers les secteurs prioritaires et les métiers d’avenir ; à réduire les disparités entre les préfectures et provinces du Royaume en matière d’attraction de l’investissement et à œuvrer pour ériger le Maroc en pôle continental et international pour les investissements directs étrangers.

Ont pris part à cette 4ème réunion de la commission, Mme Nadia Fettah, ministre de l’Economie et des Finances, M. Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’Eau, M. Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Fôrets, M. Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, du Travail et des Compétences, M. Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, Mme Fatima Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Economie Sociale et Solidaire, M. Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, ainsi que M. Ali Sadiki, directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations.

- Advertisment -