dimanche 25 février 2024

le roi Charles III souffre d’un cancer

-

Le roi Charles III est atteint d’un cancer découvert pendant une opération récente de la prostate, qui va le tenir à l’écart de de la vie publique pendant une durée inconnue.

Moins d’un an et demi après avoir succédé à sa mère Elizabeth II sur le trône britannique et neuf mois après avoir été couronné, le souverain de 75 ans ne prévoit cependant pas de cesser totalement ses activités de chef d’État du Royaume-Uni mais aussi de 14 autres pays, a annoncé lundi le palais de Buckingham.

«Au cours de la récente intervention pour une hypertrophie bénigne de la prostate, un problème distinct a été constaté» et des «tests ultérieurs ont permis d’identifier une forme de cancer», explique le palais dans un communiqué.

Le palais a fait savoir que ce problème de santé n’était pas un cancer de la prostate.

Le roi a «entamé aujourd’hui (lundi) un programme de traitements réguliers, au cours duquel les médecins lui ont conseillé de reporter ses activités publiques», selon le palais. Il continuera toutefois « à s’occuper des affaires de l’État et des tâches administratives comme à l’accoutumée».

«Très optimiste»

Selon le palais de Buckingham, le roi «reste très optimiste quant à son traitement et se réjouit à l’idée de reprendre ses fonctions publiques dès que possible».

Après avoir appris le diagnostic, le président américain Joe Biden a dit «se faire du souci» pour le souverain, tandis que le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dit espérer «qu’il se rétablira rapidement et complètement».

«Je ne doute pas qu’il retrouvera rapidement toutes ses forces et je sais que le pays tout entier lui adresse ses meilleurs vœux», a souligné le Premier ministre britannique Rishi Sunak sur X (ex-Twitter).

- Advertisment -