jeudi 29 février 2024

ONU: M. Hilale réélu à la présidence de la Configuration République Centrafricaine de la CCP

-

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilale, a été réélu, par acclamation, par les membres de la Commission de la consolidation de la paix (CCP), à la présidence de la Configuration République Centrafricaine.

Ce plébiscite, renouvelé pour la dixième année consécutive, témoigne de la confiance continue dont jouit l’ambassadeur du Maroc dans la conduite réussie de sa mission. Il représente, également, une reconnaissance sans ambages de ses efforts et son engagement en faveur de la paix et la stabilité pérennes en République Centrafricaine.

Une confiance et une reconnaissance par ailleurs réaffirmées par M. Faustin Archange Touadera, président de la République centrafricaine, lors d’une rencontre avec M. Hilale en marge des travaux du Sommet du Mouvement des Non-Alignés, tenu à Kampala en janvier 2024.

Au cours de cette rencontre, M. Touadera a remercié le Maroc pour tout le soutien et l’accompagnement multiformes apportés à la République Centrafricaine depuis de nombreuses années, tant au niveau bilatéral, qu’au niveau multilatéral, notamment à travers sa présidence de la Configuration République Centrafricaine de la CCP. Il a, en outre, invité l’ambassadeur marocain à effectuer une visite de travail à Bangui, en 2024.

M. Hilale a, pour sa part, salué le leadership du président Touadera et lui a réitéré le plein soutien du Maroc pour la concrétisation des priorités de la République Centrafricaine, identifiées par les autorités centrafricaines et partagées avec lui lors de sa dernière visite à Bangui, du 07 au 11 novembre 2023.

Il s’agit, principalement, de l’organisation réussie des élections locales – les premières dans le pays depuis plus de trois décennies -, enjeu politique et démocratique majeur pour la République Centrafricaine, et gage d’une gouvernance locale efficace et d’une représentativité locale légitime, tous deux vecteurs d’une paix durable dans le pays.

Il s’agit, également, de l’investissement dans le développement et la relève économiques en République Centrafricaine, afin d’opérer le changement de paradigme voulu par le président Touadera, qui sortira le pays d’une situation de dépendance de l’assistance humanitaire et permettra aux populations centrafricaines d’enregistrer les bénéfices d’un développement socio-économique durable.

A cet effet, l’ambassadeur du Maroc veillera au cours de son mandat actuel à la tête de la Configuration République Centrafricaine à continuer de mobiliser le soutien politique et diplomatique de la communauté internationale et à engager les partenaires régionaux et sous-régionaux techniques et financiers pour redoubler le soutien à la République Centrafricaine dans le cadre de sa vision à plus long terme en faveur d’une paix et d’une stabilité pérennes et d’un développement socio-économique efficace et durable.

La Configuration se penchera, également, sur l’élaboration de conseils et de recommandations au Conseil de sécurité à la veille du renouvellement du mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

- Advertisment -