jeudi 29 février 2024

Diplomatie Marocaine en action : Laâyoune et Dakhla hôtes d’une mission diplomatique importante

-

Une délégation diplomatique auprès de l’office des nations unies à Genève, composée de représentants de 14 pays, effectue une visite significative de six jours aux provinces du sud du Maroc, à Laâyoune et Dakhla. L’objectif est d’examiner la situation socio-économique, politique et des droits de l’homme dans ces régions.

Durant leur séjour, la délégation, qui inclut des représentants des Émirats Arabes Unis, du Bahreïn, du Yémen, et d’autres nations africaines et arabes, rencontrera des responsables locaux et visitera des projets de développement majeurs. Ces projets incluent des infrastructures universitaires, médicales, culturelles, sportives et touristiques.

Cette visite intervient dans le contexte de l’initiative de SM le roi Mohammed VI visant à faciliter l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique. Elle met en lumière les efforts du Maroc pour renforcer la prospérité et l’unité en Afrique.

Les délégués examineront également la situation des droits de l’homme, se tenant à distance des discours adverses. Ils auront des discussions avec des figures clés, telles que Abdessalam Bekrate, le wali de Laâyoune, et Sidi Hamdi Ould Errachid, président du Conseil régional.

La délégation effectuera une tournée sur le terrain, visitant des projets importants à Laâyoune, y compris le pôle universitaire, la Cité des Métiers et des Compétences, la Faculté de Médecine et de Pharmacie, et le Centre Hospitalier Universitaire.

Cette tournée vise à démontrer le développement récent de la capitale des provinces du sud du Royaume.

Dans un contexte où le développement durable et la coopération régionale sont des enjeux cruciaux, le Maroc se positionne comme un acteur majeur en Afrique. Avec une vision stratégique et des initiatives concrètes, le pays suit son chemin vers un avenir prospère et inclusif pour toute la région.

La visite de ces ambassadeurs dans les provinces du sud met en évidence la détermination du Maroc à mettre en valeur ses avancées dans tous les domaines dans cette région, berceau de la diversité culturelle, des valeurs politiques, sociales qui unissent les composantes du Royaume. Cette richesse identitaire est un moteur essentiel du développement et de la cohésion nationale.

Le Maroc ne se contente pas seulement de promouvoir le développement sur son territoire, mais étend également son élan et son soutien vers ses voisins africains. Et ceci à travers son engagement dans les missions de maintien de la paix de l’ONU et son assistance médicale à grande échelle, le Maroc témoigne de sa solidarité et de son engagement envers le continent africain.

Le Nouveau Modèle de Développement pour les Provinces du Sud illustre l’engagement du Maroc envers l’autonomisation économique et sociale. Ce modèle vise à renforcer les capacités locales et à favoriser l’intégration régionale. Les résultats sont déjà visibles, avec des indicateurs socio-économiques dépassant souvent la moyenne nationale.

En tant que pays de passage entre l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, le Maroc est un acteur clé dans la promotion des échanges économiques, culturels et politiques. Sa position géographique stratégique en fait un hub régional vital, favorisant les échanges Nord-Sud et Sud-Sud. L’initiative récente visant à faciliter l’accès des États du Sahel à l’océan Atlantique en est un exemple concret.

Le Maroc émerge comme un modèle de développement et de coopération en Afrique. Avec son engagement envers l’identité culturelle, le développement durable et la coopération régionale, le pays ouvre la voie à un avenir de progrès et de prospérité partagée pour tous.

- Advertisment -