jeudi 22 février 2024

La Bélarusse a surclassé son adversaire pour devenir la première joueuse à converser son titre

-

Elle était la grande favorite et elle n’a pas failli à son statut. Aryna Sabalenka, numéro 2 mondiale et tenante du titre, a remporté l’Open d’Australie ce samedi en surclassant Zheng Qinwen. La jeune joueuse chinoise (21 ans, 15e mondiale), qui disputait la première finale de Grand Chelem de sa carrière, n’a rien pu faire face à la puissance de son adversaire. Le score final, 6-3, 6-2 en un peu plus d’heure, témoigne de l’écart entre les deux joueuses.

Le triomphe est total pour Sabalenka (25 ans), qui n’aura pas perdu un set de la quinzaine australienne. C’est seulement la cinquième joueuse à réussir à un tel tour de force au 21e siècle, après Lindsay Davenport, Maria Sharapova, Venus Williams et Ashleigh Barty. Elle est aussi au passage la première à conserver le trophée à Melbourne depuis plus de dix ans, et le doublé de sa compatriote Victoria Azarenka en 2012 et 2013.

Pour Zheng, qui s’est hissée jusqu’en finale sans avoir à battre la moindre joueuse du top 50 après l’hécatombe chez les têtes de série dans sa moitié de tableau, les choses sérieuses vont commencer. Elle va faire son entrée dans le top 10 mondial lundi (7e), et va désormais être attendue en Chine comme celle qui peut apporter un troisième tournoi majeur au pays, après les sacres de Li Na à Roland-Garros (2011) et l’Open d’Australie (2014).

- Advertisment -