jeudi 29 février 2024

La Gambie salue l’Initiative de SM le Roi pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique

-

Le ministre gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l’étranger, Mamadou Tangara, a salué, jeudi à Dakhla, l’Initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique.

Lors d’un point de presse tenu à l’issue des travaux de la 3è session de la commission mixte de coopération Maroc-Gambie, co-présidée avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, M. Tangara a souligné que cette initiative tend à trouver des solutions aux crises qui sévissent dans la région du Sahel.Rappelant la visite historique de SM le Roi Mohammed VI en Gambie, en février 2006, au cours de laquelle huit accords de coopération ont été signés, le ministre a noté qu’elle a été un geste clair de la volonté du Royaume de renforcer les liens bilatéraux et de soutenir la Gambie en matière de développement.

M. Tangara a également salué le soutien apporté à son pays par le Royaume pour l’organisation du sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), mettant l’accent sur l’expertise du Maroc en termes d’organisation des événements de renommée internationale.

Sur le plan sécuritaire, M. Tangara a exprimé son admiration pour le leadership marocain dans ce domaine, réitérant la volonté de son pays d’œuvrer avec le Royaume pour promouvoir la sécurité et la stabilité dans la région et donner un nouvel élan à leurs relations bilatérales.Par la même occasion, le ministre gambien a souligné que son pays appuie  »sans aucune ambiguïté » la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Il a souligné que la Gambie veille à ce que l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc au Sahara soit mieux comprise, notant qu’elle constitue la « meilleure solution » pour mettre une fin à ce différend régional.

Dans la même veine, le ministre gambien a salué le soutien apporté par le Maroc aux Gambiens à travers l’octroi d’une centaine de bourses d’étude, l’objectif étant de renforcer les capacités de développement dans le pays.Il a, dans ce sillage, mis l’accent sur la qualité de ces formations qui permettent aux ressources humaines gambiennes de contribuer à bâtir un avenir prometteur.

Lors de leur rencontre, les deux responsables ont procédé à la signature de onze accords de coopération couvrant de nombreux domaines.

- Advertisment -