vendredi 1 mars 2024

Maroc-RD Congo : la FRMF réagit à la polémique

-

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a déploré, lundi, « sans être dans la logique de l’accusation » tous les actes anti-sportifs ayant suivi le match Maroc-RD Congo, disputé la veille, pour le compte de la 2è journée du groupe F de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire-2023).

Dans une mise au point en réaction aux polémiques ayant suivi ce match, la FRMF a rappelé « les relations particulières et historiques entre le Royaume du Maroc et la République Démocratique du Congo ainsi que les liens fraternels entre les peuples des deux pays ».

La Fédération a également mis en avant « la coopération exceptionnelle entre la FRMF et la Fédération Congolaise (FECOFA) », notant que « le nombre des joueurs congolais évoluant au Maroc et les échanges footballistiques existant entre les deux fédérations en sont le véritable témoignage ».

La FRMF a, par ailleurs, relevé que son président, M. Fouzi Lekjaa, a été le premier à féliciter l’entraîneur de l’équipe du Congo, Sébastien Desabre, « en reflétant l’état d’esprit de la sélection qui s’est manifesté durant tout le match ».

« D’ailleurs, le joueur marocain Achraf Hakimi a assisté aux soins du joueur congolais Henoc Inonga Baka », a ajouté la même source.

« En apportant ces précisions, la FRMF réitère son attachement aux valeurs de bonne conduite, d’éthique et de fair-play et considère que ces faits ne feront que renforcer les liens fraternels entre les deux pays », conclut la mise au point.

- Advertisment -