jeudi 29 février 2024

La police clôt l’enquête sur la mort de Matthew Perry

-

La police de Los Angeles a décidé de clore le dossier entourant la mort de Matthew Perry. Un décès survenu le 28 octobre dernier et dont la cause n’a été révélée que le mois dernier par les autorités. Retrouvé sans vie dans son jacuzzi, l’acteur a succombé des suites des « effets aigus » d’une prise de kétamine, laquelle substance a pu entraîner une tachycardie et une détresse respiratoire.

En outre, la consommation de cette substance anesthésiante s’étant conjuguée à d’autres facteurs, dont la maladie coronarienne dont souffrait l’acteur et les effets de buprénorphine qu’il consommait pour traiter son addiction aux opioïdes, le tout ayant entraîné sa noyade.

   Un regrettable accident

Une mort tout à fait accidentelle, donc, et qui ne nécessite plus l’attention de la police où des experts de la médecine légale, lesquels ont également fermé le dossier comme le souligne E ! News. En outre, rappelons que la prise de kétamine de Matthew Perry relevait d’une prescription thérapeutique vouée à traiter ses problèmes de dépression et d’anxiété. Enfin, le rapport légiste n’a laissé paraître aucune trace d’alcool, de méthamphétamine, héroïne, PCP ou encore de fentanyl dans l’organisme de la star regrettée de Friends.

- Advertisment -