jeudi 29 février 2024

La sonde Peregrine qui a manqué la Lune va revenir brûler dans l’atmosphère terrestre !

-

Elle est la première sonde américaine privée à tenter la Lune avec des instruments de la Nasa à bord. Mais son vol a mal démarré et tout espoir de se poser sur la Lune est révolu. Le destin de Peregrine est désormais tracé : elle brûlera dans l’atmosphère terrestre.

La sonde spatiale Peregrine est la première mission du programme CLPS (Commercial Lunar Payload Services) de sondes privées pour la Nasa, lancé en parallèle du programme lunaire américain Artemis. Peregrine avait décollé le 8 janvier dernier à bord de la toute première fusée Vulcan. Mais après un décollage sans faille, Peregrine a immédiatement souffert d’une avarie dans son système de propulsion.

   La Terre faute de Lune

Dans un remarquable effort de , la compagnie privée américaine Astrobotic, qui pilote Peregrine pour le compte de la Nasa et de clients privés, communique très régulièrement sur l’état de santé de la sonde et sur les perspectives à venir. Faute de système de propulsion en bon fonctionnement, la Lune est maintenant exclue et la sonde doit collecter le plus de données possible avant de périr dans notre . D’ailleurs, tous les instruments de la Nasa sont fonctionnels.

Peregrine est toutefois allée à une distance un peu au-delà des 384 000 kilomètres qui nous séparent de notre satellite naturel ! Mais la sonde demeure sur une trajectoire dont l’apogée est beaucoup trop proche de la Terre. Peregrine finira donc sa route par une rentrée atmosphérique dont elle ne survivra pas car elle n’a pas de protection suffisante.

   Ne pas finir comme débris spatial

La Nasa a recommandé à Astrobotic de laisser Peregrine tomber naturellement dans l’atmosphère terrestre, en restant tout simplement dans sa trajectoire tout en s’assurant de ne pas croiser de trop près un satellite en orbite terrestre.

Ainsi, Peregrine ne deviendra pas un débris spatial dans l’environnement cislunaire. Certains de ces débris finissent parfois par se crasher à la surface de la Lune, comme il y a quelques mois avec un débris de lanceur chinois.

- Advertisment -