vendredi 23 février 2024

Youssef En-Nesyri, un Lion de l’Atlas qui vise toujours plus haut

-

Des ruelles de Fès aux plus grands stades de football de la planète. Que de chemin parcouru par le Lion de l’Atlas, Youssef En-Nesyri!

L’image de son saut incroyable défiant les lois de la gravité en quart de finale du Mondial-2022 face au Portugal, pour inscrire le but de qualification de l’équipe nationale au dernier carré, a fait le tour du monde et restera à tout jamais gravé dans les mémoires de l’ensemble des Marocains.

Décisif au Qatar, En-Nesyri, lauréat de l’Académie Mohammed VI de football, a confirmé lors de la Coupe du monde qu’il est un joueur doté d’un grand talent et d’importantes qualités mentales et athlétiques. Lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Côte d’Ivoire, une compétition qu’il va disputer pour la 4ème fois, il aura de grandes ambitions pour aller glaner le titre continental tant convoité.

Aussi bien avec son club, le Séville FC, qu’avec l’équipe nationale, le Lion de l’Atlas s’est imposé ces dernières années comme un attaquant qui sait tirer parti de ses points forts et les met au service du collectif. Bon finisseur notamment de la tête qui excelle dans le pressing et la récupération, des tâches défensives, En-Nesyri est un footballeur complet qui peut être très utile dans n’importe quel effectif.

Né à Fès en 1997, En-Nesyri s’initie au football dès son plus jeune âge et rejoint le Maghreb de Fès. Il intègre ensuite, à l’âge de 11 ans, l’Académie Mohammed V de Football, véritable pépinière de jeunes talents, qui s’illustrent actuellement avec les différentes sélections nationales de football.

L’attaquant marocain entame sa carrière professionnelle au Málaga CF (Espagne) en 2016, avant de rejoindre CD Leganés, deux saisons plus tard, puis le FC Séville en 2020, avec lequel il remporte la Ligue Europa la même année, et puis une 2ème fois en 2023.

Avec les Lions de l’Atlas, En-Nesyri a disputé plusieurs compétitions, notamment les Coupes du monde 2018 en Russie et 2022 au Qatar, ainsi que les éditions 2017, 2019 et 2022 de la CAN.

Il a inscrit son 1er but en phases finales de la CAN en 2017 au Gabon contre le Togo. Lors de l’édition 2019 en Egypte, il a marqué face à la Côte d’Ivoire et le Bénin, tandis qu’en 2022 au Cameroun, il a inscrit un but contre le Malawi.

Du haut de ses 26 ans, En-Nesyri est devenu le premier joueur marocain à marquer lors de deux éditions du Mondial. Il est également le Lions de l’Atlas ayant inscrit le plus grand nombre de buts en Coupe du monde (3 buts) devant Abderrazak Khairi, Salaheddine Bassir et Abdeljalil Hadda (2 buts chacun).

Malgré les difficultés et les obstacles qu’il a affrontés lors de sa carrière, le natif de Fès a toujours su les surmonter et devenir encore plus fort grâce à sa force mentale et sa persévérance qui forcent l’admiration.

Lors de la CAN-2023 en Côte d’Ivoire, il espère faire sensation et signer des prestations mémorables, comme c’était le cas lors du Mondial au Qatar

- Advertisment -