jeudi 29 février 2024

Le « 4C Maroc » lance la nouvelle version de son «African Climate Academy»

-

Après les résultats extrêmement encourageant des trois éditions de sa Masterclass, le Centre de Compétences en Changement Climatique (4C Maroc) lance en collaboration avec le projet « Appui Opérationnel du 4C Maroc » du Programme des Nations Unies pour le Développement (AO4C-PNUD), la nouvelle version de son programme gratuit de formation d’excellence au profit des jeunes marocain(e)s et africain(e)s : la « African Climate Academy ».

Selon un communiqué, dont une copie nous est parvenue ce vendredi 12 janvier 2024  à lareleve.ma, les éditions antérieures de la « Masterclass du Centre 4C Maroc » ont eu un impact significatif en formant plus de 1200 jeunes professionnels, provenant de 30 pays africains, avec 54% de femmes parmi les lauréats, mettant en lumière l’engagement envers l’égalité des sexes et la promotion de la diversité.

Cette diversité géographique couvre tous les acteurs concernés du secteur privé, public, académique, avec une participation substantielle de la société civile.

Ces statistiques, ajoute le même communiqué,  reflètent une adhésion dynamique à la Masterclass, illustrée par la réception de plus de 6000 candidatures chaque année, soulignant l’ampleur de la demande pour cette opportunité de développement professionnel, notamment ces dernières années qui sont marquées par l’exacerbation des catastrophes climatiques, appelant plus d’action des pays africains qui sont parmi les pays les plus vulnérables de la planète.

Cette année, le Centre transforme sa Masterclass en « African Climate Academy » pour améliorer son offre. Ce nouveau format permet d’adapter davantage le programme aux besoins de la jeunesse marocaine et africaine en renforcement de capacités en matière de changement climatique, ainsi que de consolider les efforts pour mettre en place une pépinière de jeunes experts d’Afrique capables d’appuyer les politiques de lutte contre le changement climatique et les processus de prise de décision aux niveaux national, Africain et international.

La «African Climate Academy» comportera une phase de formation en virtuel, et sera suivie par un voyage d’étude au Royaume du Maroc au profit d’un groupe réduit de participants parmi les plus méritants et sur la base des résultats de l’évaluation finale.

Ce voyage d’étude, conclut le même communiqué, sera une occasion pour les participants de compléter leur formation et de prendre part à des visites de terrain pour pouvoir bénéficier de l’expertise marocaine en matière de lutte contre les changements climatiques dans plusieurs secteurs.

- Advertisment -