vendredi 1 mars 2024

Programme d’aide sociale directe: Grand satisfecit des citoyens éligibles à Marrakech

-

Le programme d’aide sociale directe, initié sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, est la consécration tangible de l’Etat social promu par le Souverain.

L’opération d’enregistrement au Registre National de la Population (RNP) et au Registre Social Unifié (RSU) se poursuit à une cadence soutenue au niveau de l’annexe administrative « Riad Salam » relevant de la Préfecture de Marrakech, procurant un grand satisfecit chez les citoyens ciblés en général et plus particulièrement ceux répondant aux critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide sociale directe.

C’est dans ce cadre, que cette opération se déroule en toute fluidité et dans une ambiance empreinte d’interaction positive et d’engagement exemplaire de la part des autorités locales, avec parallèlement une forte affluence et un engouement remarquable, le long de la semaine, des citoyens qui se rendent massivement à cette annexe administrative pour l’accomplissement de cette démarche.

Derrière ce succès figure aussi le dévouement et le sens élevé de responsabilité dont font montre les autorités locales et les cadres et les staff relevant du service de la protection sociale pour que cette opération se poursuive, depuis son lancement, dans d’excellentes conditions et ce, en application des Hautes Instructions Royales et de l’intérêt tout particulier que Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse d’accorder aux couches sociales les plus vulnérables pour améliorer leurs conditions d’existence et leur garantir une vie digne.

Dans ce sillage, les autorités locales, dotés de l’ensemble des équipements logistiques et des ressources humaines nécessaires ne ménagent aucun effort pour veiller à mettre en œuvre une batterie de mesures destinées à mieux accompagner les citoyens, à les orienter et à leur faciliter toutes les procédures inhérentes à l’enregistrement au RNP et au RSU.

Et en application des directives du ministère de l’Intérieur, les autorités locales ont veillé à offrir des espaces appropriés pour le bon déroulement de cette opération, tout en aménageant des zones dédiées à l’attente des citoyens, la mobilisation d’outils et équipements informatiques à la pointe de la dernière technologie, et l’amélioration de l’accessibilité à ces espaces en tenant compte des exigences des personnes à mobilité réduite, outre la mobilisation des ressources humaines nécessaires.

Un effort considérable a été mené également pour la promotion de cette opération à travers une communication édifiante et des campagnes de sensibilisation et d’information des citoyens sur l’importance et les avantage d’enrôlement au RNP et au RSU.

A rappeler que le Programme d’aide sociale directe s’insère dans le sillage de la Vision Royale relative à la généralisation de la protection sociale, l’un des piliers de l’Etat social qui repose sur l’investissement dans le Capital Humain.

Il s’agit d’une aide sociale directe qui consiste notamment à octroyer un revenu de dignité pour les personnes âgées, d’allocations familiales pour toutes les familles et d’un soutien tout au long de la vie pour les personnes en situation de handicap.

Ce programme qui cible les enfants et les familles pauvres et vulnérables représente la deuxième étape du chantier de généralisation de la protection sociale, après la généralisation réussie de l’Assurance maladie obligatoire (AMO).

Ce chantier vise lutter contre la pauvreté à long terme, à travers un investissement durable dans le capital humain et dans les générations montantes, et à améliorer le pouvoir d’achat des familles pauvres et vulnérables, en élargissant la portée de l’aide de manière à inclure de larges catégories de citoyens.

La mise en œuvre du chantier de l’aide sociale directe nécessite un budget de 25 milliards de DH au cours de l’année 2024, pour atteindre 29 milliards de DH annuellement à partir de l’année 2026.

Approchée par la MAP à cette occasion, Mme Chahira Omari, fonctionnaire au Centre de Services aux Citoyens (CSC) à l’annexe administrative « Riad Salam », a rappelé les différentes étapes de ce dispositif et qui consistent en l’enregistrement au Registre National de la Population et au Registre Social Unifié, notant que les citoyens répondant à une série de critères définis minutieusement par les autorités compétentes sont éligibles pour bénéficier de l’aide sociale directe ou encore de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).

Par la même occasion, elle a mis en relief l’engouement remarquable que connait cette opération de la part des citoyens, émettant le vœu de voir ce chantier lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, couronné de succès.

Dans une déclaration similaire, Mme Ziyati Latifa, bénévole associative et bénéficiaire de l’aide sociale directe, a dit toute sa joie de pouvoir bénéficier de cet appui financier mensuel de façon permanente, faisant part de sa profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour cette aide « si précieuse » profitant à une large frange de la société notamment, aux femmes veuves.

« Au sein de l’annexe administrative Riad Salam, nous avons bénéficié de tout l’accompagnement et l’assistance nécessaires, ce qui nous a permis d’accomplir les procédures d’enregistrement dans les meilleures conditions », s’est-elle félicitée, louant les multiples efforts menés par les autorités locales pour entourer ce Chantier Royal de toutes les conditions de réussite.

- Advertisment -