jeudi 29 février 2024

Maroc: Le chinois Aeolon s’apprête à inaugurer sa première usine de pales d’éoliennes à l’étranger

-

Le chinsois Aeolon s’apprête à inaugurer, le 24 janvier 2024, son usine de fabrication de pales d’éoliennes à Nador.

D’après des sources bien informées, l’usine, située dans la zone d’accélération de Nador, est la toute première du groupe chinsois à l’étranger.

 L’usine permettra de mettre en place une base de production de pales d’éoliennes destinées aux marchés africains, européens et du Moyen-Orient.

L’unité de production en question, qui s’étale sur une superficie de 50 hectares, a nécessité un investissement global de 3,4 milliards de dirhams, et permettra de créer 3332 emplois et de générer des recettes atteignant les 6 milliards de dirhams.

Aeolon (Maroc) s’appuie pleinement sur les avantages du Maroc, notamment :

Faibles coûts de transport : proche de l’Europe et du Moyen-Orient, ce qui permet à Aeolon d’atteindre une production, un approvisionnement et un service à proximité.

* Écart d’approvisionnement : l’Europe et l’Amérique ont une forte demande de lames. Aeolon(Maroc) pourrait combler cette lacune.

* Soutien politique : Le Maroc a participé activement à la politique économique chinoise de « la Ceinture et la Route » et a adopté un certain nombre de politiques d’incitation, offrant un environnement favorable au développement des entreprises.

* Localisation : Le Maroc est stratégiquement situé et connecté aux marchés de l’Union européenne, du Moyen-Orient et de l’Afrique.

* Environnement économique stable : Le Maroc a attiré un grand nombre d’investissements étrangers en raison de son environnement économique stable.

* Soutien à la nouvelle politique énergétique : le gouvernement marocain encourage fortement le développement de nouveaux projets et industries énergétiques.

* Ressources humaines de haute qualité : Le Maroc dispose de riches ressources en main-d’œuvre et de talents de haute qualité, et le gouvernement a mis en place un certain nombre de politiques préférentielles et d’opportunités de formation pour résoudre le problème de l’emploi.

Une fois achevée, l’usine devrait devenir l’un des plus grands sites de production de pales d’éoliennes en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, apportant ainsi un soutien solide pour répondre à la demande croissante du marché de l’énergie éolienne dans cette région.

Cette décision est l’une des mesures clés visant à accroître la part de marché mondiale d’Aeolon, à améliorer sa chaîne d’approvisionnement et ses capacités de service, et constitue également un plan stratégique important pour le développement futur de l’industrie de l’énergie durable.

 L’atterrissage de ce projet majeur indique la poursuite de l’essor du Maroc dans le domaine des nouvelles énergies, et créera également davantage d’opportunités de développement économique local et d’emploi.

- Advertisment -