jeudi 22 février 2024

Sahara marocain: A Alger, le président de la Sierra Léone déçoit Abdelmadjid Tebboune

-

Le président de la Sierra Leone, Julius Maada Bio, qui effectue une visite de travail en Algérie, s’est réuni, mercredi soir à Alger, avec son homologue Abdelmadjid Tebboune.

Au terme de l’entretien, le président algérien s’est félicité, dans une déclaration lue devant les médias, de la convergence de vues des deux pays sur la question du Sahara. «Concernant le dossier du Sahara, l’Algérie et la Sierra Leone continueront à œuvrer pour trouver une solution juste et durable à cette question, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et à la légitimité internationale», a indiqué Tebboune. Il a également salué l’engagement des deux parties à «privilégier des solutions africaines aux problèmes africains».

En prenant la parole, le président Julius Bio a tenu à prendre ses distances avec la position algérienne, affirmant que son pays soutient les efforts de l’envoyé de l’ONU, Staffan de Mistura, « et le processus politique conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, adoptées depuis 2007 », l’année qui a coïncidé avec la proposition du plan marocain d’autonomie au Sahara.

Le chef d’Etat sierra léonais a souligné que ces résolutions ont pour objectif de «parvenir à une solution politique réaliste, pratique et mutuellement acceptée». Et de réitérer, devant Abdelmadjid Tebboune, son appel à «la reprise des Tables rondes des négociations avec la participation des parties prenantes».

La Sierra Leone reconnait la marocanité du Sahara et a ouvert, en août 2021, un consulat général à Dakhla. Son ministre des Affaires étrangères, Timothy Musa Kabba, a d’ailleurs réitéré, le 6 septembre à Rabat, «l’appui sans relâche» de son pays à l’intégrité territoriale du royaume.

- Advertisment -