vendredi 23 février 2024

Japon:73 morts dans le séisme du Nouvel An, la météo complique les secours

-

Les secours au Japon affrontent mercredi une météo très défavorable, alors qu’ils tentent toujours de trouver des survivants du puissant séisme qui a touché lundi le centre du pays, faisant au moins 73 morts selon un nouveau bilan provisoire. 

Le long des routes, très abîmées par des affaissements ou bloquées par des chutes d’arbres, de larges panneaux préviennent de possibles glissements de terrain.

Les autorités appellent à la prudence en raison des fortes pluies qui s’abattent depuis mercredi matin et leurs conséquences dans toute la péninsule de Noto dans le département d’Ishikawa, une bande de terre longue et fine qui pénètre dans la mer du Japon.

Des véhicules de secours se fraient difficilement un chemin sur des routes bloquées par des grosses pierres et des arbres déracinés.

«Soyez vigilants concernant les glissements de terrain jusqu’à mercredi soir», a averti l’agence météorologique japonaise (JMA).

La péninsule de Noto et ses villes portuaires de Wajima et Suzu ressemblent désormais à des zones de guerre après le séisme du Nouvel An qui a heurté principalement cette région à 16H10 (07H10 GMT), atteignant une magnitude de 7,5 selon l’Institut américain de géophysique (USGS) et 7,6 selon la JMA.

Plusieurs centaines de répliques – certaines fortes également – se sont produites depuis ce tremblement de terre, et le tsunami qui a suivi lundi avec des vagues de plus d’un mètre ont balayé nombre de bateaux, échoués sur les quais, ou les routes du bord de mer.

Des milliers de bâtiments de la péninsule de Noto ont été entièrement ou partiellement détruits par la catastrophe et peuvent encore l’être par les répliques, ce qui rend les opérations de sauvetage délicates. À chaque alerte, les secouristes doivent évacuer les décombres en urgence.

Les autorités régionales font état de 73 morts et près de 400 blessés, un bilan qui devrait s’alourdir.

- Advertisment -