vendredi 23 février 2024

Près de 30 000 migrants ont rejoint illégalement les côtes anglaises en 2023

-

Ces chiffres sont suivis de près au Royaume-Uni où les gouvernements conservateurs successifs ont promis de « reprendre le contrôle des frontières » après le Brexit. L’immigration s’annonce comme un sujet clé de la campagne pour les élections législatives prévues cette année.  

Le premier ministre Rishi Sunak a d’ailleurs promis d’« arrêter les bateaux » des migrants clandestins.

En 2023, 29 437 migrants ont fait la traversée, contre 45 774 en 2022, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur publiés lundi. Le bilan de 2023 reste cependant le deuxième plus élevé jamais enregistré, supérieur à celui de 2021 (28 526).

Environ 20 % des migrants qui sont arrivés sur les côtes anglaises en 2023 sont originaires d’Afghanistan, selon des données allant jusqu’au 29 novembre. Viennent ensuite les Iraniens (12 %), puis les Turcs (11 %), les Érythréens (9 %) et les Irakiens (9 %).

En revanche, le nombre d’Albanais, qui avaient été parmi les plus nombreux à faire la traversée en 2022 (12 658), a chuté de plus de 90 %.  

- Advertisment -