jeudi 22 février 2024

2023: Une année caractérisée par une série d’annonces et d’initiatives royales majeures

-

L’année 2023, qui touche sa fin, a été caractérisée par une série d’annonces et d’initiatives royales majeures, assorties de hautes instructions contribuant substantiellement au renforcement des fondements du Royaume, illustrant ainsi l’engagement indéfectible de SM le Roi Mohammed VI.

Cette année a été le théâtre d’une trame complexe d’événements oscillant entre moments de joie et de tristesse, nécessitant des annonces solennelles, initiatives visionnaires et instructions impératives du Souverain.

Mondial 2030: Une annonce Royale historique

Le 14 mars 2023, SM le Roi Mohammed VI a annoncé la décision du Maroc de se joindre au dossier de l’Espagne et du Portugal, pour présenter une candidature conjointe à l’organisation de la Coupe du monde 2030.

Cette candidature commune, sans précédent dans l’histoire du football, sera celle de la jonction entre l’Afrique et l’Europe, entre le nord et le sud de la Méditerranée, et entre les mondes africain, arabe et euro-méditerranéen, a noté le Souverain dans son message, dont lecture a été donnée par le ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa.

SM le Roi a également précisé que cette démarche sera une manifestation de rassemblement, mettant en avant les meilleurs atouts de chaque région et démontrant une alliance entre génie, créativité, expérience et moyens.

Séisme d’Al Haouz: Une épreuve surmontée grâce au leadership de SM le Roi

La nuit du 8 septembre dernier, une secousse sismique d’une magnitude 7 sur l’échelle de Richter a secoué le Maroc, plongeant la région d’Al Haouz dans les affres d’une tragédie humaine d’une ampleur inédite.

Au lendemain de cette catastrophe naturelle, soit le samedi 9 septembre 2023, SM le Roi Mohammed VI a présidé une séance de travail au Palais royal de Rabat, en présence du prince héritier Moulay El Hassan, pour évaluer la situation.

Le Souverain a ainsi donné des instructions très claires pour accélérer les opérations de secours sur le terrain et mettre en place de toute urgence une commission interministérielle dédiée au déploiement d’un programme d’urgence visant la réhabilitation et l’aide à la reconstruction des habitations détruites dans les zones sinistrées, dans les délais les plus brefs.

SM le Roi a également émis des directives pour prendre en charge les personnes en détresse, en mettant l’accent sur les orphelins et les individus vulnérables. Il a souligné l’impératif d’assurer immédiatement l’hébergement, la nourriture et tous les besoins essentiels des personnes se retrouvant sans abri à la suite du séisme. Le Souverain a aussi lancé un appel vibrant à l’implication des acteurs économiques pour favoriser une reprise rapide des activités dans les zones affectées.

De plus, SM le Roi a appelé à l’ouverture d’un compte spécial auprès du Trésor et de Bank Al Maghrib afin de recueillir les contributions volontaires de solidarité des citoyens et des entités privées et publiques. Il a également exhorté la Fondation Mohammed V pour la solidarité, dans toutes ses dimensions, à se mobiliser pleinement pour apporter un soutien et un accompagnement indispensables aux citoyens des zones touchées.

Peu de temps après, SM le Roi Mohammed VI s’est rendu au Centre Hospitalier Universitaire « Mohammed VI » de Marrakech, où il a fait un don de sang et s’est rendu au chevet des blessés, exprimant ainsi son souci concret envers le bien-être des personnes touchées. Cette démarche royale, symbolisant un soutien moral puissant envers les victimes et leurs familles, vient renforcer les diverses mesures déjà prises, démontrant ainsi l’engagement continu envers le soulagement et l’accompagnement des personnes touchées par le séisme d’Al-Haouz.

Protection sociale, Code de la Famille, séisme… Un discours Royal dont le message ne peut être plus clair

Dans son discours au Parlement à l’occasion de la première session de la troisième année législative de la onzième législature, SM le Roi Mohammed VI a souligné l’importance de la famille dans la société marocaine. Il a évoqué la révision du Code de la famille, affirmant que la famille est la cellule de base de la société. Le Souverain a mentionné des projets de renforcement de la cohésion sociale, notamment le chantier de généralisation de la protection sociale.

SM le Roi a notamment annoncé l’opérationnalisation du programme d’aide sociale directe, destiné à diverses catégories, dont les enfants en âge de scolarité, les enfants en situation de handicap, les nouveau-nés, les familles démunies, et celles en situation de précarité. Ce programme vise à améliorer le niveau de vie, combattre la pauvreté et la précarité, et améliorer les indicateurs de développement social et humain.

Le discours royal a mis en avant l’importance de la solidarité pour améliorer la productivité et l’entrepreneuriat de la société. Le gouvernement a en ce sens reçu des directives pour mettre en place le programme progressivement, en respectant les principes de solidarité, de transparence et d’équité. Le déploiement du programme doit servir de modèle et s’intégrer au système de ciblage du Registre Social Unifié (RSU).

De plus, SM le Roi a appelé à la rationalisation des programmes d’aide sociale existants, garantissant leur efficacité et la pérennisation des ressources de financement. Il a insisté sur la nécessité d’une bonne gouvernance, avec un mécanisme de suivi et d’évaluation. Le Parlement a été appelé à jouer un rôle dans la diffusion des valeurs ancestrales et la réalisation de projets et réformes d’envergure. Pour conclure, le Souverain a exhorté les membres des deux chambres à rester vigilants et engagés dans la défense des causes nationales et des intérêts supérieurs de la Nation.

Relance royale de l’IAA

Dans un discours à la Nation à l’occasion du 48è anniversaire de la Marche verte, SM le Roi Mohammed VI a appelé à la relance de l’Initiative Afrique Atlantique (IAA), comme espace géopolitique de promotion de coopération et de développement, dans un cadre plus global, celui d’une initiative à l’échelle internationale.

Le Souverain a indiqué que la façade atlantique du Maroc constitue une porte vers l’Afrique et l’Amérique, d’où la nécessité de poursuivre l’action pour faire de la façade atlantique du Sahara, un espace de complémentarité économique et d’essor, à travers la promotion d’une économie maritime, au service des populations des provinces du Sud du Royaume.

Dans ce cadre, à l’invitation de Nasser Bourita, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, une réunion ministérielle de coordination, s’est tenue à Marrakech le 23 décembre dernier, à laquelle ont pris part les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, de la République du Mali, de la République du Niger et de la République du Tchad.

A l’issue de cette réunion, les ministres ont exprimé leur gratitude envers SM le Roi Mohammed VI pour son initiative et l’offre du Royaume du Maroc de mettre à disposition des États du Sahel ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires afin de renforcer leur participation au commerce international.

Ils ont également affirmé l’adhésion de leurs pays à cette initiative d’envergure régionale et internationale. Les ministres ont convenu de mettre en place une Task Force nationale dans chaque pays pour préparer et proposer les modalités opérationnelles de cette initiative.

Maroc-EAU: Une dimension supérieure aux relations bilatérales

Le Maroc et les Émirats arabes unis ont inauguré, durant l’année 2023, une nouvelle ère visant la consolidation du partenariat économique et d’investissement entre les deux pays frères.

La visite de travail et de fraternité de SM le Roi Mohammed VI aux Emirats Arabes Unis, effectuée le 4 décembre dernier, représente un symbole fort d’unité et de solidarité entre les deux nations. La rencontre entre SM le Roi Mohammed VI et le président des Emirats arabes unis, Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyane, a été marquée par des échanges chaleureux, reflétant une relation personnelle solide et des aspirations stratégiques partagées.

Accompagné d’une délégation importante, le Souverain a affirmé l’engagement du Maroc envers cette relation bilatérale en signant la Déclaration «Vers un partenariat novateur, renouvelé et enraciné entre le Royaume du Maroc et l’Etat des Emirats Arabes Unis». Les mémorandums d’entente, couvrant divers secteurs cruciaux, témoignent de l’ambition commune de renforcer la collaboration économique, industrielle et sociale.

- Advertisment -