jeudi 29 février 2024

La culture marocaine en 2023: Une sollicitude Royale constante et un rayonnement international significatif

-

L’année 2023 a été marquée par le lancement de plusieurs initiatives visant à promouvoir la chose culturelle au Maroc, sous le leadership clairvoyant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, donnant toute la mesure de la Haute sollicitude Royale constante en faveur de la culture nationale aux multiples affluents et consolidant le rayonnement significatif du Royaume sur les plans régional et international.

Si la scène culturelle marocaine a vécu le long de l’année 2023 au rythme d’importants événements, tels que le Salon International de l’Edition et du Livre et le Festival international du film de Marrakech qui font du Royaume une destination de choix pour les grands intellectuels, artistes et amateurs de culture et d’art, elle a été également jalonnée par d’autres manifestations et initiatives qui attestent de la sollicitude dont SM le Roi n’a eu de cesse d’entourer le secteur de la culture qui se trouve au coeur de la vision Royale pour un Maroc développé et prospère.

Parmi ces événements figure l’instauration du jour du nouvel an amazigh, jour férié national officiel payé, sur décision de SM le Roi Mohammed VI, à l’instar du 1er Moharram de l’année de l’Hégire et du Jour de l’an du calendrier grégorien. « Cette initiative Royale vient consacrer la Haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, ne cesse d’entourer l’Amazighe en tant que composante essentielle de l’identité marocaine authentique riche par la pluralité de ses affluents et patrimoine commun à tous les Marocains sans exception ».

Saluée par tous, cette décision royale est une nouvelle illustration de la volonté de Sa Majesté le Roi de consacrer et de préserver la diversité culturelle nationale et l’identité marocaine, dont l’amazighe représente l’une des composantes majeures, et dont la promotion fait figure d’un prélude au développement global.

Autre fait qui a contribué au rayonnement culturel du Maroc à travers le monde durant l’année 2023, est la consolidation du rang avancé qu’occupe le Royaume en termes d’éléments culturels inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation mondiale islamique pour l’éducation, la science et la culture (ICESCO), avec 8 nouveaux éléments, et sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), avec l’élément du “Malhoun”.

A la faveur de ces deux accomplissements, considérés comme une consécration des efforts de préservation du patrimoine culturel marocain sous la conduite du Souverain, le Royaume a conservé la première place sur la liste de l’ICESCO dans le monde islamique, ainsi qu’une position de leader en termes d’inscriptions culturelles internationales au niveau du continent africain. “Le Maroc dispose en effet d’une solide expertise dans la protection et la réhabilitation du patrimoine. Il a d’ailleurs signé l’an passé un accord avec l’UNESCO pour faire bénéficier les pays africains de ses compétences, tout comme dans les politiques éducatives”, a souligné l’Organisation onusienne.

Sur le plan continental, l’année 2023 a vu la tombée de rideau sur la manifestation “Rabat, capitale africaine de la culture”, après une année riche en événements culturels dans les domaines de la littérature, de la poésie, des arts plastiques, de la musique, du théâtre, du cinéma, de l’art urbain, de la danse, des arts numériques, des défilés de mode et de la photographie, de manière à transformer la capitale des lumières en une vitrine culturelle qui reflète la richesse et la diversité de la culture africaine dans le monde.

En plus de cette manifestation de renommée mondiale, l’événement “Rabat, capitale de la culture dans le monde islamique”, initié par l’ICESCO et placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a contribué grandement à l’animation de la scène culturelle R’batie en 2023 faisant de la capitale du Royaume “un centre de rayonnement culturel international, et une destination culturelle et touristique, qui attire un grand nombre de personnes de l’intérieur et de l’extérieur du Royaume”.

Aussi, l’Exposition et le Musée international de la Sîrah du Prophète et de la civilisation islamique au siège de l’ICESCO à Rabat, ont connu une forte affluence en 2023, avec 3 millions de visiteurs enregistrés depuis leur ouverture en novembre 2022.

Les grands événements culturels ayant jalonné l’année 2023 sont le fruit de belles initiatives et d’importants efforts dont le Royaume a été témoin depuis l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Trône de Ses Glorieux Ancêtres. Ils procèdent d’une vision Royale intégrée, dont les grandes lignes sont déclinées dans les différents Discours du Souverain.

Dans le Message adressé par SM le Roi aux membres de l’Académie du Royaume du Maroc à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de l’Académie sous sa nouvelle configuration en novembre dernier, le Souverain a souligné que « le monde subit de profondes transformations qui touchent tous les domaines et qui se traduisent notamment par un raffermissement accru des liens culturels, des échanges intellectuels et un renforcement du dialogue inter-civilisationnel. Par conséquent, un plus grand prix est attaché à l’ouverture sur les cultures du monde et à la mise en place de la société du savoir. Pour le Maroc, réputé être un carrefour de cultures et de civilisations, le choix le plus naturel est d’embrasser cette dynamique et de s’imposer comme un acteur-clé pour assurer son ancrage”.

- Advertisment -