dimanche 25 février 2024

Une fin de match houleuse: Manchester City remporte le Mondial des clubs

-

« Nous avons affronté la meilleure équipe du monde de ces cinq dernières années. L’équipe a essayé de jouer sous une forte pression et s’en est sortie la plupart du temps. Félicitations aux joueurs qui ont perdu contre une grande équipe.».

L’entraîneur brésilien de Fluminense, Fernando Diniz, était plutôt fair-play à la fin de la Coupe du monde des clubs, où son club a été largement dominé par Manchester City (4-0), vendredi.

Ce n’était pas le cas de Felipe Melo, le milieu de terrain international, passé notamment par la Juventus, qui fustigeait l’attitude de certains Cityzens après qu’une petite bagarre a éclaté à la fin de la rencontre.

« J’ai vu des idiots dire sur les réseaux sociaux que j’étais l’instigateur de la bagarre », a expliqué Melo en zone mixte, dans des propos relayés par Marca. « Mais je ne veux pas qu’il y ait de confusion. Aujourd’hui [vendredi], Jack Grealish a manqué de respect à l’institution Fluminense et je laisserai jamais faire. »

- Advertisment -