jeudi 29 février 2024

L’Initiative Atlantique de SM le Roi procède de la volonté du Maroc de promouvoir le co-développement du Sahel

-

L’Initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique procède de la volonté du Maroc de promouvoir le co-développement du continent africain, en général, et de l’espace sahélien en particulier, a affirmé, samedi à Marrakech, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’extérieur, Bakary Yaou Sangaré.

Le Niger apporte son « soutien total à cette initiative louable qui renforce nos convictions et l’espoir de nos populations pour un mieux-être auquel elles aspirent légitimement », a indiqué M. Sangaré lors de la Réunion ministérielle de coordination sur l’initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, qui connait aussi la participation du Mali, du Burkina Faso et du Tchad.

A cet égard, le chef de la diplomatie nigérienne a fait observer que le Discours Royal adressé à la Nation à l’occasion du 48ème anniversaire de la Marche Verte, dans lequel le Souverain a annoncé cette Initiative, « traduit une fois de plus la grande vision » de SM le Roi Mohammed VI en faveur du panafricanisme.

« Nous fondons l’espoir que cette Initiative Royale offrira de réelles opportunités d’exploitation, de transformation et de commercialisation de nos ressources, et d’accélération de la connectivité régionale et des flux commerciaux pour la prospérité partagée du Maroc et des pays du Sahel », a-t-il expliqué.

M. Sangaré a, en outre, indiqué que l’Initiative Royale s’inscrit parfaitement dans la dynamique d’intégration amorcée par les États du Sahel, notamment à travers la mise à niveau des infrastructures de ces pays et leur connexion aux réseaux de transport et de communication implantés dans leur environnement régional, notant que grâce à l’ensemble des efforts du Maroc et des pays de la région, le Sahel « ne sera plus une zone d’instabilité mais plutôt une zone de prospérité ».

Par ailleurs, le ministre nigérien a salué le soutien constant apporté à son pays par le Maroc, « un vrai ami du Niger, un ami de tous les temps ».

Organisée à l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, cette Réunion de coordination est marquée également par la participation du ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabés de l’extérieur, Karamoko Jean Marie Traoré, ainsi que du Directeur général Afrique et Intégration africaine au ministère des Affaires étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la coopération internationale, Abakar Kourma.

L’initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique s’inscrit dans le prolongement des efforts constants déployés par le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour une Afrique prospère.

Elle offre un potentiel sans précédent à même d’apporter des solutions adaptées pour renforcer l’intégration et la coopération régionales, la transformation structurelle des économies de ces pays frères et l’amélioration des conditions de vie de la population sahélo-saharienne, dans le cadre d’une approche novatrice et intégrée favorisant la stabilité et la sécurité de la région.

- Advertisment -