vendredi 21 juin 2024

Guinée: au moins treize personnes tuées dans un incendie à Conakry

-

Au moins treize personnes ont été tuées et 178 blessées dans l’incendie qui a touché lundi le centre de Conakry, la capitale guinéenne, après l’explosion du principal dépôt de carburant du pays, qui a mis la ville à l’arrêt et provoqué d’importants dégâts matériels.

Le sinistre est survenu aux environs de 00H00 (locales et GMT) au principal dépôt d’hydrocarbures de la société guinéenne de pétrole (publique) à Kaloum, le quartier administratif et des affaires de Conakry.

«Le bilan provisoire à mi-journée fait état de dépôts de 13 corps sans vie dans les structures sanitaires et de 178 blessés de nationalités guinéenne et étrangère», a annoncé le gouvernement dans un communiqué.

La prise en charge des victimes a permis à 89 blessés de regagner leurs familles, a-t-il ajouté.

Plus tôt le directeur technique opérationnel de la protection civile Jean Traoré a fait état d’un bilan de 11 morts et 88 blessés graves lors d’une réunion avec le ministre des Affaires étrangères et des ambassadeurs.

«Les blessés arrivent par dizaines dans deux des principaux hôpitaux de Conakry, Ignace Deen et Donka», avait affirmé à l’AFP, peu après le drame, le docteur Mamadouba Sylla, un chirurgien qui travaille à l’hôpital de Donka.

- Advertisment -