mercredi 19 juin 2024

Revue de presse de ce vendredi 15 décembre 2023

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi 15 décembre 2023:

L’Économiste

Une mesure fiscale particulièrement contraignante, prévue par le projet de loi de finances, ne passera pas inaperçue. Elle concerne les nouvelles modalités d’enregistrement des actes relatifs aux ventes immobilières et de fonds de commerce. Il s’agit d’un amendement introduit lors de la discussion du projet de loi de finances 2024 par la Chambre des conseillers et qui a été approuvé par le gouvernement. Dans sa nouvelle version, l’article 139-IV stipule donc que les contrats de vente de biens immeubles et des fonds de commerce ne pourront plus être établis par leurs rédacteurs qu’après obtention par le cédant dur quitus fiscal attestant que tous les impôts et taxes grevant le bien et concernant l’année de la vente et les exercices antérieures ont bien été a acquittés.

42,9 milliards de DH! C’est le chiffre d’affaires réalisé par le secteur des assurances à fin septembre. Il a progressé de 1,4% seulement, un niveau bien loin des performances des dernières années. Cela est attribué à la mauvaise tenue de la branche vie dont les primes émises ont atteint 18,87 milliards de DH en baisse de 4,6%. Et durant le troisième trimestre, elles ont reculé de 10,3%! Dans le détail, l’épargne en dirhams a drainé 15,6 milliards de DH de primes à fin septembre en baisse de 3,9%. Au cours du troisième trimestre, elles ont diminué de 11,2%. Quant aux primes épargne-support unités de comptes, elles ont chuté de 30,9% à fin septembre. L’explication vient en partie des changements introduits par la loi de finances 2023.

L’Opinion

Toujours en guerre, l’Ukraine envisage de poursuivre son rapprochement avec le Maroc après avoir exprimé son soutien au plan d’autonomie pour le Sahara. Une position issue d’une conviction et de la conscience de l’importance de l’intégrité territoriale des Etats, explique l’ambassadeur ukrainien à Rabat, Serhii Saienko, qui a accordé à « L’Opinion » sa première interview depuis sa prise de fonctions. L’Ukraine ne veut pas en rester là et pense à un projet de grande envergure : faire du Royaume un pôle céréalier vers l’Afrique pour acheminer les exportations de blé dans le continent. “Il s’agit de créer au Royaume un pôle de stockage de céréales destinées au marché africain pour assurer un approvisionnement régulier aussi bien pour le Royaume que pour ses voisins”, a-t-il précisé.

Le ministère de la Santé et les syndicats les plus représentatifs du secteur s’apprêtent à se réunir, début 2024, pour engager un nouveau round du dialogue social, conformément à l’accord du 24 février. Les revendications du corps médical ont été renouvelées récemment dans une correspondance du Syndicat National de la Santé (SNS) adressée au Chef du gouvernement et au ministère de tutelle. Il est prévu que les deux parties examinent les voies de compromis possibles à même de revaloriser les salaires fixes et variables des médecins, infirmiers et techniciens de santé, ainsi que d’accélérer leur promotion dans le grade, entre autres revendications.

L’Institut national de la recherche agronomique (INRA) organise, mardi prochain, une journée d’information sur ses résultats de recherche en agriculture. Cet évènement a pour objectif d’améliorer les performances et le développement de la filière agrumicole au Maroc, ainsi que pour mettre en avant les résultats de l’INRA en matière de recherche et les mettre au service de la filière agrumicole dans le cadre de la nouvelle stratégie agricole «Génération Green», a indiqué l’institut dans un communiqué.

Le Matin

Les Marocains sont de plus en plus nombreux à opérer leurs communications via Internet au détriment de la voie classique qui cède du terrain. Le parc mobile compte, à fin septembre dernier, 57,3 millions d’abonnés, affichant une progression annuelle de 4,87%, soit plus de 2,66 millions de nouveaux abonnements. Selon les statistiques que vient de dévoiler l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’élève à 154,8% à fin septembre 2023. Sur une année, les parcs des abonnés mobiles des trois opérateurs marquent des hausses variant entre 0,22% et 12,19%. Le parc mobile prépayé s’établit à 50,36 millions d’abonnés, enregistrant une montée annuelle de 4,41%.

- Advertisment -