dimanche 23 juin 2024

M. Hammouchi s’entretient avec le Directeur Général de la police nationale française

-

Le Directeur Général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire, M. Abdellatif Hammouchi, a eu, mardi à Rabat, des entretiens avec le directeur général de la police nationale française, M. Frédéric Veaux, en visite de travail au Royaume, axés sur différentes questions sécuritaires d’intérêt commun.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont examiné les moyens de renforcer les mécanismes de coopération entre les deux pays dans divers domaines sécuritaires, notamment le trafic de drogues et de psychotropes, l’immigration clandestine, la menace terroriste, les dangers de la cybercriminalité et la criminalité transnationale organisée, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les entretiens entre M. Hammouchi et son homologue français ont porté également sur les bonnes pratiques de partage des expertises entre les deux parties dans le domaine sécuritaire, ainsi que les mécanisme de mise en œuvre des opérations conjointes menées dans le cadre de la coopération bilatérale, notamment la sécurisation des Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris, et ce sur la base de la confiance mutuelle et de l’intérêt commun, souligne la même source.

A l’issue de cette réunion, les deux parties ont convenu de préparer prochainement une visite similaire du Directeur Général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire à Paris, en vue de renforcer les domaines de coopération sécuritaire bilatérale et de diversifier les niveaux et les formes de cette coopération au service des intérêts des deux pays.

Cette rencontre bilatérale avec le directeur général de la police nationale française s’inscrit dans le cadre des rencontres bilatérales et multilatérales tenues par M. Hammouchi, dans l’objectif de consolider la coopération et la coordination sécuritaires avec les différents partenaires régionaux et internationaux et les organisations internationales concernées par l’action policière, conclut le communiqué.

- Advertisment -