jeudi 20 juin 2024

Revue de presse de ce mardi 12 décembre 2023

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi 12 décembre 2023:

L’Économiste

Sous le titre «comprendre le monde», c’est une vingtaine de conférences qu’organise l’APD, Association pour le progrès de dirigeants, avec l’IRIS, sur les changements géostratégiques. Et ce avec le Pr. Pascal Boniface, qui n’a pas sa langue dans sa poche. La première des conférences a posé les données structurantes.

Le Matin

Rien n’y fait ! Les enseignants refusent toujours d’enterrer la hache de guerre, en dépit de l’accord trouvé, dimanche dernier, entre les syndicats les plus représentatifs et le gouvernement. Aussitôt cet accord signé, les cinq coordinations de l’éducation, à savoir la Coordination nationale de l’éducation, la Coordination unifiée des cadres de l’éducation et du soutien, la Coordination des enseignants du secondaire qualifiant, ou encore la Coordination des enseignants contractuels et la coordination des enseignants de la «cellule 10» ont annoncé leur rejet catégorique de ses termes et leur décision de poursuivre grèves et sit-in au grand dam des élèves et de leurs parents. Pendant ce temps, les quatre syndicats signataires de l’accord du 10 décembre appellent les enseignants à rejoindre leurs classes.

Aujourd’hui le Maroc

Plus qu’optimales, les concessions accordées par le gouvernement et acceptées par les syndicats marquent des avancées importantes, voire historiques, pour le corps enseignant, tous niveaux confondus. Et au-delà du contenu des accords signés dimanche dernier, le plus marquant dans ce round aura été indéniablement son déroulement et le mode opératoire avec une mention spéciale pour le degré, l’intensité et la qualité de l’engagement dont aura fait preuve le gouvernement.

L’Opinion

Fitch Ratings précise que l’ammoniac en 2023 reflète des prix plus élevés depuis le début de l’année, tandis que ses projections pour 2024-2025 reflètent des hypothèses de prix du gaz plus élevés et une amélioration de la demande, en particulier en 2024, ainsi que l’absence d’ajouts de capacité en 2025. L’agence précise que la demande d’ammoniac augmentera de 1,6 million de tonnes (MT) en 2024. «Une nouvelle capacité de 1,3 Mt sur la côte du Golfe devrait être mise en service au premier trimestre 2024, après quoi nous ne prévoyons pas de capacité marchande supplémentaire importante dans les années à venir.

Al Bayane

Le Royaume du Maroc et la République Arabe d’Egypte ont signé, lundi, un mémorandum d’entente (MoU) dans le domaine de la gestion durable des ressources en eau, en marge de la COP 28 qui se tient jusqu’au 12 courant à Dubaï. Signé par le ministre de l’Equipement et de l’eau, Nizar Baraka, et le ministre égyptien des Ressources hydriques et de l’Irrigation, Hani Sweilem, l’accord vise à renforcer la coopération entre les deux pays en matière de gestion et de développement durable des ressources en eau et d’établir une relation de coopération fondée sur l’égalité et les intérêts mutuels dans ce domaine à court, moyen et long termes.

Libération

« Le Maroc est un partenaire très important pour l’Allemagne dans le domaine agricole, mais aussi de coopération internationale, en particulier sur le continent africain », a affirmé, dimanche à Dubaï, la Secrétaire d’État parlementaire auprès du ministre fédéral allemand de l’Alimentation et de l’agriculture Claudia Müller, à l’issue d’un entretien avec le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohamed Sadiki, en marge de la COP 28. Müller a indiqué que cette rencontre a permis d’échanger des idées au sujet de la coopération entre les deux ministères, se félicitant de la « concordance des points de vue » pour renforcer le partenariat bilatéral.

- Advertisment -