mardi 27 février 2024

Inde: huit morts dans des tempêtes avant l’arrivée d’un cyclone

-

Au moins huit personnes sont mortes dans des tempêtes qui ont frappé la côte Sud-Est de l’Inde avant que le cyclone Michaung ne touche terre, a annoncé mardi la police. 

Le cyclone devait frapper la côte de l’État de l’Andhra Pradesh vers midi mardi (6 h 30 GMT) sous la forme d’une «forte tempête cyclonique», avec des vents pouvant atteindre 100 kilomètres par heure, a indiqué le Département météorologique indien (IMD).

Des vagues pouvant atteindre jusqu’à 1,5 mètre au-dessus des niveaux normaux de la mer sont attendues quand le cyclone touchera terre, a indiqué l’IMD, mettant en garde contre des «pluies exceptionnellement fortes» dans certaines régions.

À Madras, capitale de l’État du Tamil Nadu, huit personnes sont mortes – de noyade, d’électrocution ou écrasées par la chute d’un arbre ou d’un mur -, a indiqué mardi la police dans un communiqué.

«Nous sommes confrontés à la pire tempête de mémoire récente», a déclaré le ministre en chef du Tamil Nadu, M. K. Staline, lundi soir dans un communiqué.

Des arbres ont été déracinés et des véhicules emportés à cause des fortes pluies, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Des voitures ont été aperçues flottant dans des torrents déchaînés, des maisons ont été inondées et un crocodile a été aperçu nageant dans les rues de la ville.

Le cyclone devrait frapper la côte sud-est de l’Inde, près de la ville de Bapatla, sur 300 kilomètres entre Nellore et Machilipatnam.

Sa puissance devrait diminuer mardi en fin de soirée.

Le ministre de l’Intérieur, Amit Shah, a déclaré que le gouvernement était «prêt à fournir toute l’assistance nécessaire à l’Andhra Pradesh», avec des équipes de secours déjà déployées et d’autres «en attente de mobilisation si nécessaire».

Les scientifiques préviennent que les tempêtes deviennent de plus en plus puissantes à mesure que le monde se réchauffe à cause du changement climatique.

Les cyclones – l’équivalent des ouragans dans l’Atlantique Nord ou des typhons dans le Pacifique Nord-Ouest – menacent régulièrement les côtes du Nord de l’océan Indien où vivent des dizaines de millions de personnes.

- Advertisment -