mardi 27 février 2024

Indonésie: nouvelle arrivée de plus d’une centaine de réfugiés rohingyas

-

Plus d’une centaine de réfugiés rohingyas ont débarqué samedi sur une île à l’extrémité occidentale de l’Indonésie, ont indiqué des responsables, mais les habitants lassés de ces arrivées massives ont menacé de les rejeter à la mer. 

Depuis la mi-novembre, ce sont plus de 1 000 membres de cette minorité musulmane persécutée en Birmanie qui ont fui leurs camps au Bangladesh pour gagner la province d’Aceh par la mer, soit le plus important mouvement de migration de Rohingyas vers l’Indonésie depuis 2015, selon l’agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Des milliers de Rohingyas risquent chaque année leur vie dans des voyages en mer périlleux et coûteux sur des bateaux souvent en mauvais état pour tenter de gagner l’Indonésie ou la Malaisie.

Plus d’un millier ont rejoint l’archipel indonésien depuis le 14 novembre. Le Bangladesh accueille environ un million de ces Rohingyas ayant fui la Birmanie, pays en majorité bouddhiste.

Selon les observateurs, d’autres bateaux ont quitté les côtes du Bangladesh en direction de l’Indonésie malgré la mise en place de patrouilles par la police indonésienne pour les dissuader de rejoindre les côtes, où des habitants ont tenté à plusieurs reprises de repousser les réfugiés à la mer.

Selon des images prises par l’AFP, les réfugiés sont regroupés sur la plage, surveillés par des policiers.

Plus de 3 500 Rohingyas auraient tenté le voyage risqué vers d’autres pays d’Asie du Sud-Est en 2022, selon le HCR. Près de 350 d’entre eux ont péri en mer au cours de la traversée ou sont portés disparus, selon la même source.

- Advertisment -