mardi 27 février 2024

SM le Roi: L’aggravation du drame humanitaire à Gaza et l’acharnement contre les civils interpellent la communauté internationale

-

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message au Président du Comité des Nations Unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, M. Cheikh Niang, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, célébrée le 29 novembre de chaque année.

Dans Son message, SM le Roi a souligné que « L’aggravation de ce drame humanitaire à Gaza et l’acharnement contre les civils interpellent la communauté internationale, plus particulièrement les puissances agissantes et le Conseil de sécurité, organe onusien chargé du maintien de la sécurité, de la stabilité et de la paix dans le monde. De fait, ils doivent mettre de côté leurs dissensions pour œuvrer de concert à l’adoption d’une résolution qui visera, de manière décisive et contraignante, l’application immédiate d’un cessez-le-feu durable, selon les règles du droit international et du droit international humanitaire. »

Le Souverain rappelle que « Cette année, la Journée internationale de la solidarité avec le peuple palestinien est célébrée alors que la région du Moyen-Orient en général et les territoires palestiniens en particulier vivent, depuis le 7 octobre 2023, des événements d’une gravité inédite. De fait, en raison d’une escalade qui ne cesse de s’intensifier et d’affrontements armés d’une vaste amplitude, les morts et les blessés, pour la plupart des femmes et des enfants, se comptent par milliers au sein de la population civile. Outre la destruction massive de logements, d’hôpitaux, d’écoles, de lieux de culte et d’infrastructures, un blocus total est imposé à Gaza, en flagrante violation des lois internationales et au mépris total des valeurs humaines. »

Et SM le Roi d’ajouter que, « En dépit des appels croissants à la désescalade et à l’apaisement qui permettraient la livraison de médicaments et l’arrivée d’autres secours dans la Bande de Gaza, Israël y poursuit à la fois des bombardements intempestifs et violents ainsi que les incursions de son armée de terre. Il en résulte un déplacement forcé de plus d’un million et demi de Palestiniens, une augmentation des victimes et une intensification des destructions. »

- Advertisment -