dimanche 23 juin 2024

Les employés d’Amazon en grève dans plusieurs pays en plein «Vendredi fou»

-

Le géant américain du commerce en ligne était touché par une grève dans plusieurs pays vendredi, ses salariés exigeant de meilleures conditions de travail, en plein «Black Friday», une journée devenue l’un des temps forts du commerce chaque année.

Des employés d’Amazon dans une trentaine de pays – dont la France, les États-Unis ou encore le Japon – étaient appelés à protester à l’initiative de la campagne «Make Amazon pay» (faites payer Amazon, ndlr), qui rassemble quelque 80 organisations et réclame de meilleures conditions et rémunérations pour les salariés du groupe.

«Depuis 2020, nous avons organisé quatre journées d’action mondiales – qui ont permis à chaque fois d’élargir notre mouvement planétaire pour empêcher Amazon de pressurer les travailleur.euses, les communautés et la planète», font valoir les organisateurs sur le site internet de la campagne.

«Cette journée d’action prend de l’ampleur chaque année parce que le mouvement visant à demander des comptes à Amazon ne cesse de s’amplifier et de se renforcer», a réagi la fédération syndicale internationale UNI Global Union, dans un communiqué.

Le Black Friday (le vendredi de promotions après la fête américaine de Thanksgiving), qui a démarré aux États-Unis avant de s’exporter dans de nombreux pays, est devenu un moment crucial pour les commerçants.

- Advertisment -