dimanche 21 juillet 2024

Sahara marocain: la décision d’Israël, fruit du « leadership avant-gardiste » de Sa Majesté le Roi

-

La décision de l’Etat d’Israël de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara renseigne sur « le leadership avant-gardiste » de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, adossé à “une vision perspicace forgée dans la patience et la légitimité historique”, a déclaré lundi à la MAP Peter Pham, éminent membre du prestigieux think tank américain, The Atlantic Council.

“Outre Israël et les Etats Unis, des pays africains et bien d’autres ont exprimé leur soutien clair et sans équivoque aux droits légitimes du Maroc sur ses provinces du Sud”, a affirmé l’Envoyé spécial des États-Unis pour le Sahel et les régions des Grands Lacs sous l’administration Trump, relevant que plusieurs de ces pays ont ouvert des consulats généraux dans les villes de Laâyoune et Dakhla.

M. Pham a, en outre, indiqué que cette “reconnaissance de ce qui est juste” reflète l’efficacité d’une diplomatie marocaine qui se démarque par son approche agissante et proactive sous le leadership clairvoyant de Sa Majesté le Roi”.

Un communiqué du Cabinet Royal avait annoncé, plus tôt dans la journée, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu une lettre du Premier ministre de l’Etat d’Israël, Benyamin Netanyahu par laquelle il a porté à la Très Haute Attention de Sa Majesté le Roi la décision de l’Etat d’Israël de « reconnaître la souveraineté du Maroc sur le territoire du Sahara occidental ».

A cet égard, le Premier ministre israélien a indiqué que cette position de son pays sera « reflétée dans tous les actes et les documents pertinents du Gouvernement israélien ».

Il a souligné, en outre, que ladite décision sera « transmise aux Nations Unies, aux organisations régionales et internationales dont Israël est membre, ainsi qu’à tous les pays avec lesquels Israël entretient des relations diplomatiques ».

Dans Sa lettre au Souverain, le Premier ministre israélien a informé qu’Israël examine positivement « l’ouverture d’un Consulat dans la ville de Dakhla », et ce dans le cadre de la concrétisation de cette décision d’Etat ».

- Advertisment -