samedi 20 juillet 2024

Marketa Vondrousova remporte son premier tournoi du grand chelem

-

La Tchèque Marketa Vondrousova a obtenu son premier titre majeur au tournoi de Wimbledon, samedi, au terme d’une victoire de 6-4, 6-4 face à la Tunisienne Ons Jabeur.

Classée 42e à la WTA, Vondrousova est la toute première joueuse exclue des têtes de série qui triomphe sur le gazon londonien. Elle devient également la première Tchèque à remporter le tournoi depuis Petra Kvitova, en 2014. Kvitova avait battu la Montréalaise Eugenie Bouchard en finale.

Vondrousova n’a jamais été mieux classée qu’au 14e rang mondial et son dernier et seul titre avait été obtenu chez les professionnels en 2017 à Bienne, en Suisse. Sa seule autre finale majeure avait été disputée au tournoi de Roland-Garros, en 2019. Avant d’entamer Wimbledon, elle n’avait que deux gains sur gazon à son actif en 2023.

J’ai peine à décrire ce qui m’arrive. C’est un sentiment incroyable , a d’abord lâché la Tchèque avant de s’adresser à Jabeur pour lui dire qu’elle est une inspiration pour tellement de monde.

Avec tout ce que j’ai eu à traverser, il y a un an j’avais un plâtre au poignet, c’est incroyable d’être ici maintenant et de pouvoir tenir ce trophée. Le tennis est un sport de fous , a dit Vondrousova visiblement intimidée par toute cette lumière jaillissant soudainement sur elle.

Celle qui a éliminé cinq têtes de série dans son parcours vers son premier titre majeur avait peine à expliquer sa réussite.

Les retours à la compétition ne sont jamais faciles. On ne sait jamais à quoi s’attendre. À mes premiers tournois, j’avais du mal à passer le second tour. Et me voici ici. Merci à mon équipe et à ma famille pour leur soutien. Ma petite sœur est là, qui pleure… 

Elle a ensuite souligné la présence de son mari, Stefan Simek, qui a fait le déplacement après avoir passé les deux dernières semaines à s’occuper de leur chat…

C’est d’autant plus spécial qu’il y aura un an demain (dimanche) que nous nous sommes mariés , a ajouté Vondrousova avant de saluer tout le monde une dernière fois au terme de ce qui fut, selon elle, une quinzaine très éprouvante physiquement et mentalement.

- Advertisment -