mercredi 24 juillet 2024

Avec la Haute approbation d’Amir Al-Mouminine, le Conseil supérieur des Oulémas tient sa 31è session ordinaire

-

Avec la Haute approbation de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, le Conseil supérieur des Oulémas a tenu sa 31è session ordinaire, vendredi à Rabat.

Marquée par la présence lors de la séance inaugurale du ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, la session se penchera sur l’examen des questions à l’ordre du jour, à savoir la présentation des grandes lignes du plan de mise en œuvre des valeurs religieuses et la consolidation de la présence médiatiques des institutions des Ouléma.

L’ordre du jour de la session de deux jours prévoit également l’examen de la mise en place des règles d’action des nouveaux conseils régionaux des Oulémas et la présentation des grandes lignes du guide d’encadrement attendu des Alimate.

Dans une allocution à l’ouverture de cette session, le Secrétaire général (Al-Amine) du Conseil supérieur des Oulémas, Mohamed Yessef, a souligné la Haute Sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI entoure les Ouléma de la Oumma, comme en témoigne l’édification du nouveau siège du Conseil supérieur des Oulémas.

Il a mis en exergue le rôle singulier de l’Imamat suprême au Maroc, sous la conduite d’Amir Al-Mouminine, soulignant le rôle majeur des Oulémas dans la pleine mobilisation de la Oumma sur les plans spirituel, patriotique et religieux.

Le responsable a relevé que cette session se tient sur fonds de nombreuses nouveautés, notamment l’extension, sous la bénédiction du Souverain, du réseau des Conseils des Oulémas au Maroc à travers la création de Conseils régionaux des Oulémas, ainsi que le nouveau siège et le nouvel organigramme de l’institution.

M. Yessef a fait remarquer que cette institution scientifique a franchi des étapes importantes sur la voie de la consolidation de la science religieuse, de la promotion du rôle des Ouléma et de la préservation de l’histoire de la Oumma et de ses spécificités, sous la conduite d’Amir Al-Mouminine.

De son côté, le secrétaire général du Conseil supérieur des Ouléma, Saïd Chabar, a déclaré à la presse que cette session ordinaire se tient dans un contexte différent marqué par plusieurs spécificités, la première étant sa tenue pour la première fois dans le nouveau siège du Conseil, lequel est un monument qui reflète la Haute sollicitude dont Amir Al Mouminine entoure la chose religieuse locale.

Il a fait état de la récente refonte de l’organigramme de l’institution consistant en la création d’un secrétariat général, de Conseils régionaux des Oulémas et la nomination de nouveaux présidents de conseils locaux des Oulémas, ce qui est de nature à donner un nouveau souffle au Conseil supérieur des Oulémas en vue de promouvoir son action et de développer la gestion des affaires religieuses au Maroc.

Comme il est coutume à chaque session, a ajouté M. Chabar, plusieurs commissions planchent dans le cadre de divers ateliers et groupes de travail ayant trait aux études, aux recherches, au patrimoine islamique, aux Fatwas et à la finance participative. D’autres commissions se penchent sur des thématiques d’actualité comme « la religion pour la vie », qui est une sorte de plan d’action destiné aux Conseils locaux des Oulémas visant la moralisation de la vie publique et la diffusion des valeurs de l’Islam de tolérance, a-t-il noté.

Il a également mis en avant le travail important de la commission en charge des questions de la femme et le rôle attendu des Alimates à l’avenir, indiquant qu’un Guide sera mis en place pour éclairer sur la relation des femmes actives dans ce domaine avec leur environnement, précisant qu’une autre commission travaillera sur le volet médiatique dans le but de renforcer la communication du Conseil en tirant profit des réseaux sociaux comme canaux de communication au service de la cause religieuse, sans oublier la mission importante des Conseils régionaux.

Cette session, qui se tient conformément aux dispositions du dahir 1.03.300 du 02 Rabii I 1425 (22 avril 2004), portant réorganisation des Conseils des oulémas tel qu’il a été modifié et complété, notamment le premier paragraphe de l’Article 4, se poursuivra samedi avec des réunions des commissions et l’élaboration de rapports.

Cette session intervient également en application des dispositions du Dahir n° 1.04.231 du 7 Moharram 1426 de l’hégire (16 février 2005), portant approbation du règlement intérieur du Conseil supérieur des Oulémas ainsi que du Dahir n° 1.23.47 du 26 Dou Al Kiada 1444 de l’hégire (15 juin 2023) et du Dahir n° 1.23.48 du 26 Dou Al Kiada 1444 de l’hégire (15 juin 2023).

- Advertisment -