lundi 22 juillet 2024

Crise libyenne: Les Emirats arabes unis saluent les efforts du Maroc pour aboutir à un compromis

-

Les Emirats arabes unis ont salué, jeudi, les efforts déployés par le Maroc pour faire réussir le dialogue et aboutir à un compromis en vue de parvenir à un règlement politique en Libye.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères des Emirats arabes unis a salué « les efforts du Royaume frère du Maroc pour faire réussir le dialogue et aboutir à des compromis importants afin de parvenir à un règlement politique en Libye ».

Les Emirats arabes unis se sont félicités, selon le communiqué, de l’annonce par la commission mixte libyenne « 6+6 » chargée par la Chambre des représentants et le Haut Conseil d’État, que ses membres sont parvenus, au terme de deux semaines de réunions à Bouznika, à un compromis au sujet des lois régissant les élections présidentielle et parlementaires prévues en fin d’année.

Le ministère a exprimé, dans le communiqué relayé par l’Agence de presse des Emirats (WAM), son espoir que les parties libyennes signent officiellement les lois électorales dès que possible, comme une étape importante pour mettre fin à la crise et renforcer la sécurité et la stabilité en Libye.

Les Emirats arabes unis ont réitéré leur position constante appelant à résoudre le conflit en Libye, et leur plein soutien à tout ce qui préserve la sécurité, la stabilité et l’unité de la Libye, « selon les résultats de la feuille de route, les résolutions du Conseil de sécurité et l’accord de cessez-le-feu, à même d’assurer le succès des élections et les aspirations du peuple libyen frère au développement, à la stabilité et à la prospérité ».

La commission mixte « 6+6 » a annoncé, dans la nuit de mardi à mercredi, que ses membres sont parvenus, au terme de deux semaines de réunions au Maroc, à un compromis au sujet des lois régissant les élections présidentielle et parlementaires prévues en fin d’année.

La réunion de Bouznika s’inscrit dans le prolongement de la série de rencontres qu’a abritée le Royaume, réunissant les différentes parties libyennes en vue d’approfondir le dialogue sur les voies et moyens à même de mener au règlement de la crise dans ce pays, suivant une approche qui fournit l’espace idoine pour le dialogue et la concertation constructive.

- Advertisment -