jeudi 8 juin 2023

L’Espagne accorde une « grande priorité » au développement des relations économiques avec le Maroc

-

Le gouvernement espagnol accorde une ‘’grande priorité’’ au développement et à la consolidation de la coopération économique et commerciale avec le Maroc, a indiqué, lundi à Madrid, le ministre espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, Héctor Gomez.

‘’Nous sommes conscients de la nécessité d’établir une relation productive, diversifiée et complémentaire, et nous avons la ferme volonté de travailler ensemble pour réaliser les objectifs escomptés’’, a souligné M. Gomez, à l’ouverture d’une rencontre d’affaires de haut niveau sous le thème ‘’Investir au Maroc pour une prospérité commune’’.

‘’Nous voulons ouvrir et explorer toutes les voies pour développer les relations commerciales et économiques afin de faciliter les investissements’’, a fait noter le ministre espagnol, ajoutant que les deux pays sont animés de la volonté et de la détermination nécessaires pour avancer dans leur partenariat.

‘’Nous sommes extrêmement disposés à aller au-delà de ce qui a été convenu lors de la dernière Réunion de Haut Niveau, tenue en février à Rabat’’, a-t-il assuré, mettant l’accent sur le rôle crucial des opérateurs privés pour accompagner cette nouvelle dynamique.

‘’Les défis sont importants, mais les capacités des deux pays le sont tout autant’’, a fait observer M. Gomez.

Organisée par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Conseil économique Maroc-Espagne (CEMAES), cette rencontre d’affaires vise la promotion des opportunités d’investissement dans le Royaume auprès des opérateurs économiques espagnols.

Cette rencontre économique, initiée en partenariat avec le ministère de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), a pour objectif également de rapprocher les entreprises des deux pays, afin d’accélérer leur développement sur de nouveaux marchés, notamment africain et latino-américain.

Elle connaît la participation de plus de 150 entreprises espagnoles opérant dans divers secteurs tels que l’agroalimentaire, l’économie circulaire, les énergies renouvelables, la gestion de l’eau, la transformation des déchets, le textile et le tourisme.

Ces entreprises ont ainsi l’occasion de s’entretenir, dans le cadre de rencontres B2B avec des partenaires potentiels et les équipes de l’AMDIE, afin de prendre connaissance des opportunités à saisir, notamment à la lumière du déploiement en cours de la nouvelle Charte d’Investissement du Maroc, qui apporte des incitations (financières et non financières) exceptionnelles aux investisseurs nationaux et étrangers, et vise 550 milliards de dirhams d’investissement et la création de 500.000 emplois.

Cette rencontre représente la première escale d’un roadshow en Espagne pour promouvoir l’investissement au Maroc.

- Advertisment -