mercredi 24 juillet 2024

OMS : Le COVID-19 n’est plus une urgence sanitaire de portée internationale

-

Plus de trois ans après le début de la pandémie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a levé l’alerte maximale concernant le coronavirus, vendredi 5 mai 2023.

« C’est avec beaucoup d’espoir que je déclare que le COVID-19 n’est plus une urgence de santé publique de portée internationale», a affirmé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Même si, a-t-il tempéré, des millions de personnes continuent d’être infectées ou réinfectées par le SARS-CoV-2 et que des milliers de personnes en meurent encore chaque semaine. «Ce virus est là pour durer, il continue de tuer », a souligné Dr Tedros.

Ce niveau d’alerte, le plus haut que peut prononcer l’instance onusienne, était en vigueur depuis fin janvier 2020. Durant ces presque trois ans et demi, la pandémie a fait « au moins 20 millions de morts », a estimé le patron de l’OMS.

« Depuis plus d’un an, la pandémie suit une tendance à la baisse, l’immunité collective s’accroît du fait de la vaccination et des infections, la mortalité décroît et la pression se réduit sur les systèmes de santé, a-t-il poursuivi. Cette tendance a permis à la plupart des pays de revenir à la vie telle que nous la connaissions auparavant. » Pour ces raisons, le comité d’urgence de l’OMS, qui s’est réuni jeudi, a recommandé d’abaisser le niveau d’alerte. «Cela ne veut pas dire que le COVID-19 n’est plus une menace de santé mondiale », a toutefois mis en garde Tedros Adhanom Ghebreyesus.

- Advertisment -