mardi 23 juillet 2024

A Lisbonne, des militants pour l’environnement rassemblent un énorme un tas de mégots

-

Des militants pour la protection de l’environnement ont collecté au Portugal quelque 650.000 mégots de cigarettes et les ont entassés dimanche sur une place du centre de Lisbonne lors d’une action de sensibilisation contre ce type de pollution.

« Nous avons demandé à tout le monde au Portugal de participer à ce projet communautaire pour attirer l’attention sur la pollution plastique, car il y a du plastique caché dans les mégots de cigarette et beaucoup de gens ne le savent pas », a expliqué à l’AFP Andreas Noe, un Allemand de 34 ans à l’origine de cette initiative.

« Un seul petit mégot de cigarette représente un bel exemple de la façon dont chacun peut commencer à agir, pas seulement sur la question des mégots et des déchets, mais aussi des problèmes liés à l’océan et, en fin de comptes, de la crise climatique », a-t-il ajouté.

Les ONG et les particuliers ayant relevé son défi ont rassemblé en une semaine assez de mégots pour remplir une quarantaine de fûts de bière en plastique, ainsi recyclés pour un nouvel usage.

Ils ont ensuite déversé leur contenu sur une bâche pour en faire un tas sur lequel Andreas Noe est monté, équipé d’un masque respiratoire pour se protéger des produits toxiques de ces mégots non-biodégradables.

Cet activiste et amateur de surf s’est établi au Portugal il y a six ans et a ensuite abandonné sa carrière de biologiste moléculaire pour se consacrer à la cause de l’environnement.

Il y a deux ans, il avait déjà rassemblé environ un million de mégots en deux mois.

« Nous voulons mettre fin à ce problème en encourageant les gens à jeter leurs mégots à la poubelle ou dans des cendriers de poche, n’importe où sauf par terre », a témoigné un des participants à ce projet.

- Advertisment -