jeudi 8 juin 2023

Les travaux de construction de l’hôpital « Ibn Sina » avancent selon l’agenda prévu

-

Dans un communiqué, le ministère de la Santé et de la protection sociale précise que les travaux de construction du nouvel hôpital « Ibn Sina » à Rabat avancent à bon rythme selon le calendrier prévu.

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a effectué samedi 15 avril une visite d’inspection au chantier de construction du nouvel hôpital afin de prendre connaissance de l’état d’avancement des travaux.

Le ministre, accompagné par le wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi et la directrice de l’Agence nationale des équipements publics, Zineb Benmoussa, a suivi des explications sur l’état d’avancement de ce projet à forte dimension sociale qui mobilise des investissement à hauteur de 6 milliards de dirhams (MMDH) dans le cadre d’une vision globale visant le renforcement de l’infrastructure sanitaire actuelle du Royaume, indique le communiqué.

L’hôpital, qui sera érigé sur un terrain de 11,4 ha avec une capacité litière de 1.044 lits, dont 148 en unités de soins intensifs et de réanimation, se veut une structure moderne par son architecture, par la qualité d’offre des soins et par l’intégration des nouvelles technologies de pointe dans le domaine, de même à répondre au besoins actuels et futurs de la ville.

D’après le communiqué, l’hôpital sera composé d’une tour d’hospitalisation (R+ 33 étages), d’un pôle médico-technique de cinq étages, d’une tour de 11 étages dédiée à la Ligue nationale de lutte contre les maladies cardiovasculaires, d’un centre de conférences, d’un autre de formation, et d’un internat.

La partie Nord-Est du terrain, qui abrite l’actuel hôpital, sera, quant à elle, aménagée en espaces verts et jardins et devra accueillir éventuellement un musée de la médecine et autres annexes.

Avec une surface couverte de plus de 190.000 m2, le futur hôpital comportera notamment un pôle d’hospitalisation, des unités de soins intensifs, des hôpitaux de jour, des services de consultations externes, d’exploration, des urgences et de soins de suite et de réadaptation, des unités de réanimation, une unité des grands brûlés, un service des maladies respiratoires graves, un Centre d’hémodialyse, et des plateaux logistiques, administratifs, médicales et hôtelières.

Cet hôpital aux normes high-tech et à l’architecture singulière et novatrice sera doté également d’une hélistation, d’un parking d’une capacité de 1.300 places de stationnement, et d’espaces verts favorisant la récupération et la détente des patients en convalescence. Il intégrera dans sa conception les meilleures pratiques d’éco-construction ainsi que des technologies de nouvelle génération (filtres solaires, panneaux photovoltaïques, ventilation naturelle, récupération des eaux pluviales et leur utilisation dans l’arrosage des espaces vertes de l’hôpital) permettant une meilleure efficacité énergétique, en droite ligne des engagements du Maroc en faveur du développement durable.

- Advertisment -