lundi 22 juillet 2024

Maroc-Espagne: tenue de la 43e session du comité mixte pour la liaison fixe à travers le détroit de Gibraltar

-

Le comité mixte maroco-espagnol pour la liaison fixe à travers le détroit de Gibraltar a tenu, lundi, sa 43ème session sous la présidence du ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, et de la ministre espagnole des Transports, de la mobilité et de l’agenda Urbain, Raquel Sánchez Jiménez.

« L’objectif principal de la session est de fixer les principes et les grands axes du plan de travail commun SNED/SECEG 2023-2025 porté par une vision partagée de mobilisation en synergie des réseaux scientifiques et techniques, tant au niveau national dans chaque pays qu’au niveau international, afin de capitaliser les grandes réalisations passées mais également d’opérer les ruptures d’évolutions nécessaires grâce aux avancées de l’état de l’art dans les domaines du projet », indique un communiqué du ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Cette session a été organisée par la partie espagnole après une longue période la séparant de la 42ème session qui s’était tenue le 29 octobre 2009 à Tanger, sachant que les sessions du comité se tiennent alternativement dans chaque pays en vertu des accords bilatéraux, concrétisant ainsi la volonté commune de relance du projet de liaison fixe, relève le communiqué, soulignant que cette volonté a été actée par la signature du mémorandum d’entente sur les infrastructures lors de la réunion de haut niveau maroco-espagnole tenue à Rabat les 1er et 2 février 2023.

Certes, note le ministère, le projet de liaison fixe à travers le détroit de Gibraltar « suscite un intérêt particulier de la part des responsables gouvernementaux des deux pays, qui se félicitent régulièrement de la parfaite coopération autour de ce projet et renouvellent leur engagement commun ».

La position géographique du détroit de Gibraltar confère, en effet, à ce projet une position exceptionnelle dans la stratégie euro-africaine des grands réseaux internationaux de transport terrestre aboutissant en Espagne et au Maroc.

Il y a lieu de noter que le projet de liaison fixe s’est continuellement enrichi des études et réflexions menées ces dernières années et a été porté par une dynamique de recherche, de développement et d’innovation scientifique extrêmement féconde et évolutive.

Le comité mixte pour la liaison fixe à travers le détroit de Gibraltar a été créé en vertu des accords de coopération signés entre le Maroc et l’Espagne, respectivement le 24 octobre 1980 et le 27 septembre 1989, ainsi que les sociétés chargées des études du projet : la SECEGSA en Espagne et la SNED au Maroc.

Cette 43ème session a connu la participation des ambassades du Royaume d’Espagne à Rabat et du Royaume du Maroc à Madrid, des membres du comité mixte, de hauts responsables du ministère de l’Équipement et de l’Eau et des cadres des sociétés d’État en charge des études.

- Advertisment -