lundi 22 juillet 2024

Etats Unis: TikTok désormais interdit dans les universités de Floride

-

Le Conseil des gouverneurs du système universitaire de Floride (Sud des Etats Unis) vient de bannir le réseau social chinois TikTok sur les appareils appartenant aux universités de l’Etat, évoquant le risque persistant de cyberattaques.

Cette mesure, qui concerne également d’autres applications, logiciels et développeurs comme Kaspersky, VKontakte et WeChat, oblige les établissements à supprimer ces technologies de tout appareil du système universitaire floridien et à bloquer le trafic réseau associé à ces technologies, selon une note du Conseil citée par la chaîne d’information CNN. Cette interdiction entre en vigueur immédiatement.

« La confidentialité des données, en particulier celles des étudiants et des recherches des professeurs, est une priorité pour le système universitaire de l’État de Floride », a déclaré le conseil des gouverneurs.

En mars dernier, la Maison Blanche avait accordé aux agences américaines un délai de 30 jours pour s’assurer que TikTok ne figure plus sur les appareils et les systèmes fédéraux pour des raisons de sécurité nationale. Cette décision communiquée par le Bureau de la gestion et du budget à la Maison Blanche (OMB) s’inscrit dans le cadre d’une loi ratifiée par le président Joe Biden en début de l’année en cours.

L’application, filiale du groupe chinois ByteDance connue pour ses vidéos courtes, musicales ou parodiques, fait régulièrement l’objet de critiques de la part des autorités américaines, qui lui reprochent notamment son influence sur les mineurs.

Lors d’une audition au Congrès, le directeur du FBI Christopher Wray avait exprimé son inquiétude concernant un éventuel accord qui permettrait à l’application de continuer à opérer aux États-Unis. Wray a indiqué que le gouvernement chinois pourrait utiliser l’application pour contrôler les données ou les logiciels de millions d’utilisateurs, mettant en garde contre l’algorithme de recommandation de la plateforme, qui détermine les vidéos que les utilisateurs verront ensuite.

Dans la même veine, un projet de loi susceptible de déboucher sur l’interdiction totale de l’application TikTok aux Etats-Unis a été adopté, en mars dernier, par la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. Ce texte donnerait l’autorité au président Joe Biden pour bannir complètement TikTok aux Etats-Unis.

- Advertisment -