mardi 23 juillet 2024

L’artiste Ahmed Jaouad succombe à ses brûlures

-

Le dramaturge et homme de théâtre Ahmed Jaouad est décédé ce dimanche 2 avril quelques jours après son immolation par le feu.

Ahmed Jaouad a rendu l’âme ce dimanche 2 avril à l’hôpital Ibn Sina à Rabat. L’information a été largement partagée sur les réseaux sociaux et a ému ses proches et amis.

Pour rappel, le metteur en scène s’est immolé par le feu le lundi 27 mars à Rabat devant le siège du ministère de la Jeunesse, de la culture e de la communication. Des personnes présentes sur place ont immédiatement réagi pour éteindre les flammes en attendant l’arrivée des secouristes.

L’artiste a exprimé pendant longtemps sa protestation et son refus contre sa marginalisation et a également mené une grève de la faim le 6 février dernier. L’ancien employé du théâtre Mohammed V de Rabat a souvent dénoncé son exclusion et la sous-estimation de sa personne et de son expérience.

Après avoir appris la nouvelle de son immolation, le département de Mehdi Bensaid a publié un communiqué expliquant que « ce fonctionnaire contractuel au théâtre Mohammed V de Rabat à la retraite depuis octobre 2021 bénéficie de tous les droits qui lui sont garantis par la loi ». Et d’ajouter: « Le ministère fait part de son entière solidarité avec le citoyen en question et sa famille suite à cet incident tragique quels qu’en soient les circonstances et les motifs. Le ministère suit de près l’état de santé de ce citoyen et a chargé un responsable du département de la Culture d’assurer ce suivi à l’hôpital ».

A l’écriture de ces mots, le département de Mehdi Bensaid n’a toujours pas réagi au décès d’Ahmed Jaouad.

- Advertisment -